1887

Panorama de l'aide pour le commerce 2013

Se connecter aux chaînes de valeur

image of Panorama de l'aide pour le commerce 2013

Cette publication conjointe OCDE-OMC est un coup de projecteur sur l’Aide pour le commerce visant à évaluer ce qui se passe, ce qui ne se passe pas, et où des améliorations sont nécessaires. L’analyse porte plus particulièrement sur les tendances des politiques, programmes et pratiques dans le domaine de l’Aide pour le commerce. Elle montre que l’initiative Aide pour le commerce produit des résultats tangibles en améliorant les résultats commerciaux et les conditions de vie des gens, en particulier des femmes, dans les pays en développement.

Il ressort du rapport que l’Aide pour le commerce joue un rôle important en permettant aux entreprises des pays en développement de se connecter aux chaînes de valeur et de s’élever dans ces chaînes. En fait, l’émergence des chaînes de valeur renforce la légitimité de l’Aide pour le commerce.

Les parties prenantes continuent à participer activement à l’initiative Aide pour le commerce. L’exercice de suivi de 2013 était basé sur les auto évaluations de 80 pays en développement, 28 donateurs bilatéraux, 15 donateurs multilatéraux et 9 fournisseurs de coopération Sud Sud. À cela s’ajoutaient les avis exprimés par 524 entreprises (fournisseurs) de pays en développement et 173 entreprises dominantes, pour la plupart des pays de l’OCDE.

 

 

French Spanish, English

.

Introduction

Selon la littérature économique, il semble généralement établi que la réduction de la pauvreté est étroitement liée à l’expansion du commerce et à la croissance économique. Non seulement les pays qui ont mis l’ouverture et la libéralisation des échanges au coeur de leur stratégie de développement ont des taux de croissance globaux à long terme qui dépassent ceux des économies centrées sur le marché intérieur, mais ils ont aussi réussi à abaisser les taux de pauvreté et enregistré des améliorations au regard d’autres indicateurs sociaux. Les mécanismes par lesquels la croissance entraînée par le commerce permet de réduire la pauvreté sont nombreux. C’est, en effet, par le canal des exportations que les pays peuvent exploiter leur avantage comparatif et accroître globalement leur efficacité et leur productivité, et que les entreprises peuvent avoir une utilisation plus rationnelle et plus rentable de leurs ressources. Ces facteurs accroissent la demande, stimulent la consommation et réduisent les risques liés à la dépendance à l’égard du marché intérieur. Par ailleurs, ils favorisent l’emploi dans les secteurs à forte intensité de main-d’oeuvre, la hausse des salaires et le relèvement du niveau de vie. Les importations permettent aux pays d’avoir accès à une gamme plus vaste de biens et de services et aux entreprises locales de profiter de technologies plus nombreuses, moins coûteuses et plus novatrices, qui augmentent la productivité et la compétitivité (OCDE, 2011).

French English, Spanish

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error