Les perspectives commerciales entre le Nigeria et ses voisins

Sahel and West Africa Club

L’intégration économique de l’Afrique de l’Ouest est un objectif politique important pour tous les États de la région. Les milieux économiques l’appellent également de leurs voeux. Le poids du Nigeria, qui représente à lui seul près de 50% de l’économie régionale, les contraintes multiples qui pèsent sur les échanges formels, et les barrières linguistiques sont autant de raisons qui conduisent les acteurs économiques des pays voisins à nourrir autant d’espoirs que de craintes en ce qui concerne le développement de leurs relations avec leur puissant voisin.

Les perspectives commerciales entre le Nigeria et ses voisins, étude réalisée à la demande du Club du Sahel par le Laboratoire d’Analyse Régionale et d’Expertise Sociale (LARES) basé à Cotonou, fait le point sur le sujet. Cette étude décrit les échanges encore très largement informels de la région, analyse les obstacles qui freinent leur croissance et esquisse des perspectives.

Volontairement présentée sous la forme d’une série de « fiches » concises mais documentées, cet ouvrage intéressera tous ceux qui, dans la sphère publique comme dans la sphère privée, pensent que le développement du commerce régional est une réponse nécessaire à la mondialisation. Les perspectives commerciales entre le Nigeria et ses voisins a déjà servi de base de travail lors d’un séminaire d’hommes d’affaires anglophones et francophones organisé par le Club du Sahel et le Réseau des Entreprises d’Afrique de l’Ouest à Cotonou en décembre 2000.

French English