1887

L'autonomisation économique des femmes dans la région MENA

L'impact des cadres juridiques algérien, égyptien, jordanien, libyen, marocain et tunisien

image of L'autonomisation économique des femmes dans la région MENA

Ce rapport examine comment les dispositions légales en vigueur en Algérie, en Égypte, en Jordanie, en Libye, au Maroc et en Tunisie impactent la capacité des femmes à participer pleinement à la vie économique, que ce soit en tant qu'employées ou comme entrepreneuses. Il s’appuie sur une analyse comparative des différents droits énoncés dans les constitutions, les lois sur le statut personnel, la législation du travail, ainsi que les lois fiscales et commerciales. Le rapport reconnaît les progrès considérables accomplis – notamment dans le sillage des soulèvements de 2011 – suite à l’adoption de réformes constitutionnelles et institutionnelles visant à renforcer le statut des femmes.

Ouvrir le champ des opportunités offertes aux femmes reste toutefois un défi pour les six pays. Le rapport suggère que ceci pourrait être dû à divers facteurs tels que : l’existence de certaines lois discriminantes en matière de genre, des contradictions entre les divers cadres juridiques, le manque de mécanismes d’application, ainsi que les entraves à l’accès au système judiciaire. Grâce à des politiques ciblées, les pays peuvent relever ces défis et contribuer à libérer le potentiel des femmes pour favoriser la croissance, la compétitivité et un développement social inclusif.

French English

.

Accès des femmes à la justice dans la région MENA – Engagements internationaux et constitutionnels ainsi que l'accès des femmes à la justice

Le présent chapitre présente le cadre juridique relatif à l’autonomisation des femmes tel qu’il ressort des conventions internationales et des engagements régionaux, en particulier le principe d’égalité et le droit au travail. Y sont examinées les importantes initiatives engagées par chacun des six pays pour accorder aux femmes et aux hommes des droits égaux, conformément à leurs engagements internationaux. Il y est noté par ailleurs que l’application effective des principes constitutionnels nécessite que ceux-ci soient intégrés à d’autres niveaux législatifs et sous-tendus par des mécanismes d’exécution efficaces dans le cadre du système judiciaire. Le chapitre décrit comment les femmes de ces six pays peuvent avoir accès aux tribunaux en application de conventions internationales, des constitutions nationales, du droit du travail et des affaires, et du droit de la famille. Il propose diverses pistes afin de mieux sensibiliser les femmes à leurs droits légaux et d’améliorer leur accès à la justice.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error