L'Afrique : réforme et croissance

OECD Development Centre

Comment définir une économie « émergente » ? A cette question, L’Afrique : réforme et croissance fournit des réponses qui apportent un nouvel éclairage sur la diversité du continent africain. La dynamique de la croissance ne saurait se mesurer uniquement en termes économiques. La gouvernance, l’efficacité et le caractère démocratique des institutions ainsi qu’un climat propice aux affaires sont autant d’indicateurs essentiels de la croissance. Toutes ces questions sont liées aux politiques menées ; ainsi, et c’est la conclusion marquante de cet ouvrage (qui s'inscrit en faux contre l’« afro-pessimisme » ambiant), les politiques sont de véritables leviers pour la croissance. Il n’y a donc pas de « mystère africain », mais seulement des politiques déficientes et une mauvaise gouvernance. L’Afrique : réforme et croissance participe à un effort plus général visant à rétablir une situation économique saine dans les pays africains, ce qui ne sera possible qu'en exploitant les expériences nationales et en mettant en oeuvre des réformes adéquates. Cet ouvrage comprend les contributions présentées lors de la première édition du Forum International sur les Perspectives Africaines, qui s’est tenu à Paris en février 2000. Le forum a été créé par la Banque Africaine de Développement et le Centre de Développement de l’OCDE comme un lieu de rencontre annuelle entre les pays africains et les pays de l’OCDE dans le but d’échanger idées et stratégies. L’objectif du Forum est de permettre aux partenaires de mettre en commun leurs expériences et leurs connaissances afin d’exploiter au mieux leurs atouts spécifiques pour trouver des solutions aux problèmes économiques de l’Afrique. Le Forum propose aussi une réunion ouverte pour « tester » ces idées devant un large public venant de domaines aussi divers que la politique, l’administration, le monde universitaire, les médias et les milieux d’affaires.

French English