1887

Gérer les ressources pour le développement

L'utilisation des systèmes nationaux de gestion des finances publiques

image of Gérer les ressources pour le développement
La réussite du processus de développement dépend pour beaucoup de l’efficience, de l’intégrité et de l’efficacité avec lesquelles l’État collecte, gère et dépense les deniers publics. L’amélioration des règles et institutions qui encadrent ces activités devrait donc être une composante essentielle de toute démarche en faveur du développement. La consolidation de la gestion des finances publiques, et de la bonne gouvernance de façon plus générale, étant au cœur des Objectifs du millénaire pour le développement, la Déclaration de Paris (adoptée en 2005) vise à encourager les donneurs et les pays partenaires à déployer des efforts conjoints pour renforcer leurs systèmes de gestion des finances publiques. Ce rapport a pour objet de faire le point sur les progrès accomplis concernant la consolidation de la gestion des finances publiques et de formuler des recommandations sur la voie à suivre pour atteindre  les objectifs 2010 fixés dans la Déclaration de Paris.

Il examine les avantages et le bien-fondé de l’utilisation des systèmes nationaux, evalue les progrès réalisés en direction des objectifs énoncés dans la Déclaration de Paris, passe en en revue toute la palette de réformes intéressant la gestion des finances publiques engagées dans les pays partenaires, étudie  les facteurs de réussite des réformes entreprises dans le domaine de la gestion des finances publiques, examine les paramètres qui influent sur les décisions qui sont prises d’utiliser, ou non, les systèmes nationaux de gestion des finances publiques, en mettant l’accent sur les risques perçus et sur la manière dont ils sont évalués et gérés, et reprend les conclusions du Programme d’examen des dépenses publiques et d’évaluation de la responsabilité financière (PEFA) qui contient des informations sur la qualité des systèmes nationaux de gestion des finances publiques.

Il ressort de cette étude que désormais, et peut-être plus que jamais auparavant, pays partenaires et donneurs doivent absolument s’employer à bâtir une confiance mutuelle et à œuvrer ensemble à la construction de véritables partenariats au service de résultats.

French English

.

Renforcement des systèmes nationaux de GFP

Aussi bien dans la Déclaration de Paris que dans le Programme d’action d’Accra, les pays partenaires se sont engagés à évaluer leurs systèmes nationaux de gestion des ressources affectées au développement et à les réformer de façon à en garantir l’efficacité, la responsabilité et la transparence. Ce chapitre rend compte des progrès réalisés par les pays partenaires dans la réforme de la gestion des finances publiques, puis examine les principaux déterminants de la réussite de cette réforme. L’économie politique joue dans ce domaine un rôle fondamental : si les efforts de réforme ne sont pas ancrés dans la réalité politique, il est peu probable qu’ils aient des effets durables ou donnent les résultats voulus. Enfin, il est nécessaire de définir une stratégie de communication sur la réforme de la gestion des finances publiques pour pouvoir fournir des informations sur les mesures prises en la matière et les résultats obtenus à l’ensemble des secteurs de l’administration et aux parties prenantes extérieures. À la fin du chapitre sont récapitulées les principales recommandations auxquelles devraient se conformer aussi bien les donneurs que les pays partenaires pour garantir la réussite des efforts de réforme de la gestion des finances publiques.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error