1887

Genre et renforcement de l'État dans les pays en situation de conflit ou de fragilité

image of Genre et renforcement de l'État dans les pays en situation de conflit ou de fragilité

Cette publication donne un aperçu des principaux enjeux, défis et opportunités pour assurer la prise en compte plus systématique des questions de genre dans le renforcement de l'État dans les pays fragiles et touchés par un conflit. Elle plaide en faveur d'un renforcement de l'État sensible à une dimension de genre basée sur la valeur intrinsèque de l'égalité des sexes ainsi que sa contribution à de meilleurs résultats de développement et de la réalisation des objectifs de consolidation de la paix et de renforcement de l'État. Le rapport précise également quelques-uns des défis contextuels et des contraintes opérationnelles qui étouffent les progrès dans ce domaine. Basé sur une série d'exemples empiriques des pratiques des bailleurs de fonds, le rapport distille finalement des facteurs clés de succès et les points d'entrée concrets pour faire face à ces défis et atteindre une approche plus efficace, plus politiquement éclairée afin d’intégrer la dimension de genre dans le renforcement de l'État.

French English

.

Introduction

Le renforcement de l’État et les défis spécifiques auxquels sont confrontés les États fragiles ou touchés par un conflit (EFTC) occupent une place de plus en plus importante dans l’agenda international depuis la signature à Busan, en décembre 2011, du New Deal pour l’engagement international dans les États fragiles et la publication du Rapport mondial sur le développement 2011 de la Banque mondiale intitulé Conflit, sécurité et développement. Le Réseau international sur les conflits et les situations de fragilité du Comité d’aide au développement de l’OCDE a élaboré un document d’orientation détaillé intitulé Soutenir le renforcement de l’État dans les situations de conflit et de fragilité (2011) qui a été adopté par la plupart des bailleurs de fonds et qui reflète l’état actuel de la pensée sur la question du renforcement de l’État. Ce document d’orientation reconnaît le caractère politique du renforcement de l’État, et admet notamment l’importance d’accorder une plus grande attention aux dynamiques complexes de pouvoir dans ce contexte. Toutefois, ce document d’orientation ne traite ni des moyens d’intégrer une dimension de genre dans ce cadre ni du rôle que les inégalités entre hommes et femmes et les identités liées au genre jouent dans la définition du processus de renforcement de l’État.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error