1887

Financer le développement

Aide publique et autres flux

image of Financer le développement

L’aide à elle seule ne suffit pas à financer le développement : il est essentiel de trouver de nouvelles sources. L’émergence récente d’un large éventail d’options de financement est donc une bonne nouvelle pour les pays en développement, mais elle pose également des défis. Les auteurs de cet ouvrage stimulant font le point sur la nouvelle « architecture » du financement international du développement, dans une perspective mondiale, mais aussi du point de vue des pays en développement. Les implications de cette évolution sont nombreuses, aussi bien pour les politiques des donateurs que pour celles des bénéficiaires. Cet ouvrage accessible présente des recommandations pour la sélection des mécanismes innovants de financement, la combinaison optimale des dons et des prêts pour financer le développement, et pour surmonter les difficultés de gérer des flux financiers émanant de sources multiples au niveau des pays.

French English

.

L'intégration des programmes mondiaux dans les programmes nationaux

les leçons du Ghana

OECD Development Centre

En tant que nouveaux acteurs du financement du développement, les programmes mondiaux (PM) en cours au Ghana respectent-ils les principes de la déclaration de Paris sur l’efficacité de l’aide ? Tel est le fil conducteur de ce chapitre, qui parvient à quatre grandes conclusions : i) les priorités de financement des PM s’accordent bien aux objectifs fixés dans les plans et les stratégies du pays, bien que la disponibilité des fonds des PM semble parfois infléchir les priorités du pays ; ii) le gouvernement s’approprie de mieux en mieux les demandes de financement et la conception des projets, mais ses capacités restent nettement insuffisantes ; iii) l’harmonisation des mécanismes de coordination des PM avec les autres systèmes de coordination entre bailleurs et bénéficiaires reste problématique, surtout dans le domaine de la santé. En effet, plus les structures de coordination intergouvernementales sont faibles, plus la coordination des PM est délicate ; iv) la prédictibilité et la pérennité des financements varient considérablement selon les PM.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error