1887

Financer le développement 2008

Appropriation ?

image of Financer le développement 2008

L’aide ne saurait à elle seule financer le développement, c’est pourquoi il est essentiel de trouver de nouvelles sources de financement. L’apparition d’une multitude de nouveaux instruments et canaux est une bonne nouvelle pour les pays en développement mais elle pose aussi des problèmes. Les auteurs de cet ouvrage stimulant analysent le contexte nouveau du financement international du développement en se plaçant dans une perspective globale ainsi que du point de vue des pays en développement. Il ressort de leur réflexion un large éventail de conséquences tant pour les donneurs que pour les bénéficiaires. Dans une présentation aisément compréhensible, cet ouvrage fournit des recommandations sur les mécanismes novateurs, l’utilisation des dons et des prêts dans le cadre du financement international et les difficultés qu’il y a à gérer la complexité des flux financiers au niveau des pays.

French English

.

Une déclaration de Paris pour les ONG ?

OECD Development Centre

Dans leurs commentaires sur la déclaration de Paris, les ONG internationales affirment que les signataires ne vont pas assez loin pour inciter les bailleurs de fonds officiels à harmoniser et aligner leurs efforts. De nouvelles données révèlent que l’importance des ONG des pays du nord a été largement sous-estimée jusqu’à présent. Par conséquent, ces organisations peuvent être considérées comme des bailleurs à part entière et devraient, elles aussi, se voir appliquer les principes de la déclaration de Paris. Les pratiques actuelles des ONG internationales en matière d’harmonisation, de coordination, d’alignement et de responsabilité laissent fort à désirer. Les déséquilibres juridiques et financiers entre ONG des pays développés et ONG des pays en développement font que ces dernières obtiennent des résultats sous-optimaux quand il s’agit des principes essentiels de la déclaration de Paris — comme le renforcement de l’appropriation locale et de la responsabilité mutuelle. Les ONG internationales ont besoin de leur propre déclaration de Paris. Dans certains cas, le processus est déjà engagé.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error