1887

Femmes et réseaux marchands en Afrique de l’Ouest

image of Femmes et réseaux marchands en Afrique de l’Ouest

Les femmes contribuent largement à l’économie alimentaire de l’Afrique de l’Ouest, perpétuant une longue tradition de commerce et participant aux échanges frontaliers et au rayonnement régional. Ces activités se heurtent à de nombreux obstacles mais présentent de fortes opportunités, que le rapport souligne par une analyse relationnelle et spatiale inédite des réseaux sociaux. Celle-ci est conduite au niveau de la filière du riz dans la zone du Dendi (Bénin, Niger et Nigéria) et des réseaux de gouvernance régionaux promouvant l’entrepreneuriat féminin. Le rapport confirme l’effet attracteur du Nigéria porté par sa démographie et son urbanisation croissante. Il propose le développement de politiques publiques innovantes fondées sur le renforcement du capital social féminin et des options politiques pour une meilleure intégration des diverses initiatives entreprises par les États, les organisations internationales et non gouvernementales en matière d’autonomisation et de renforcement de la résilience des femmes.

French English

.

Genre et réseaux marchands transfrontaliers

Le Chapitre 4 cartographie les relations d’affaires entre femmes et hommes impliqués dans la filière du riz local produit dans la vallée du fleuve Niger, entre Bénin, Niger et Nigéria. S’appuyant sur une approche relationnelle, l’analyse montre que les femmes occupent une position structurellement périphérique par rapport à celle des hommes quelle que soit la mesure de centralité considérée. Les femmes sont moins nombreuses dans la filière, possèdent moins de partenaires commerciaux, jouent moins le rôle d’intermédiaires et sont moins bien connectées aux acteurs très centraux que les hommes. Les résultats témoignent de l’importance jouée par les réseaux sociaux dans le développement économique de la région et des inégalités sociales qu’ils sont susceptibles de générer. Du point de vue spatial, les enquêtes montrent que les trois quarts des entrepreneurs développent des relations d’affaires au sein de leur propre pays. Seule une minorité de grossistes sont capables d’acheminer le riz sur les grands marchés de consommation nigérians en dépit de l’interdiction d’importation décrétée par le Nigéria.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error