1887

États de fragilité 2016

Comprendre la violence

image of États de fragilité 2016

La violence progresse, et elle survient là où on ne l’attend pas. Ces 15 dernières années, elle a touché 3.34 milliards d’individus, soit près de la moitié de la population de la planète. Si le nombre de conflits violents régresse, davantage d’individus meurent à cause de conflits. Les violences qui transparaissent dans les conflits armés, dans le nombre de tués et dans les flux de réfugiés sont à leur niveau le plus élevé depuis plus de 20 ans. L’extrémisme violent et le terrorisme sont eux aussi en hausse. De surcroît, le coût économique de la violence s’alourdit : l’impact économique mondial de la violence atteint le chiffre impressionnant de 13 600 milliards USD, soit l’équivalent de 13.3 % du PIB mondial. Et les personnes les plus exposées à la violence sont les civils, en particulier les enfants et les femmes.

États de fragilité 2016 : Comprendre la violence examine de très près la violence dans le monde – et ce qu’il faudrait faire face à ce phénomène. Ce rapport met en lumière les dernières réflexions sur la violence, présente une nouvelle approche fondée sur les risques permettant le suivi des différentes dimensions de la fragilité et étudie les flux financiers destinés aux contextes de fragilité. Il ressort de ce rapport que les efforts déployés en matière de développement, de paix et de sécurité dans le monde en développement n’ont pas été suffisants au regard de la nouvelle réalité de la violence. Il nous faut consacrer davantage de ressources et d’attention à la lutte contre la violence. Et si nous voulons être efficaces, il nous faut mettre les individus, et en particulier les jeunes, au centre de nos efforts.

French English

.

Avant-propos et remerciements

La Direction de la coopération pour le développement de l’OCDE (DCD) produit des rapports sur les États fragiles depuis 2005. Ils étudient les tendances et les flux de ressources financières à destination des États et des économies fragiles ou touchés par un conflit. Ces rapports répondent aux préoccupations grandissantes que suscitent les retombées de la fragilité sur la stabilité et le développement, en particulier dans le contexte du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de l’engagement international à ne laisser personne de côté. L’OCDE demeure l’une des rares sources de données et d’analyses agrégées applicables aux contextes fragiles pris collectivement. Dans le droit fil du nouveau concept, multidimensionnel, de fragilité qui a pris corps avec le rapport de 2015, il est désormais fait référence dans les publications annuelles de l’OCDE aux États de fragilité.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error