Environnement économique et politique de transition vers l'économie de marché

l'Égypte

OECD Development Centre

Dans la région méditerranéenne, l'Égypte reste à la traîne en matière de réformes économiques. Ce livre en donne les raisons.

Selon les auteurs, le système politique égyptien est, par nature, hostile à la réforme car il repose dans une large mesure sur le clientélisme et la domination de puissants groupes d'intérêt. De plus, la position stratégique de l'Égypte dans la politique moyen-orientale a favorisé les flux d'aide, créant un bien-être économique illusoire qui a rendu le besoin de changement moins perceptible. L'Égypte a ainsi pu échapper aux pressions du marché. Or, comme le montre cette étude, ces pressions sont le seul véritable stimulant d'une réforme fondamentale.

French English