1887

Entreprendre pour le développement

Promouvoir le secteur privé

image of Entreprendre pour le développement

L’époque où l’on considérait que le développement était l’affaire des seuls gouvernements est bel et bien révolue. Mais impliquer d’autres acteurs de la société, tels que le secteur privé et les ONG, reste encore aujourd’hui un défi à relever. Ce livre part de l’observation des activités du secteur privé dans les pays en développement et dans les économies émergentes, et montre de quelle façon ces activités sont en relation avec les politiques gouvernementales. Comprendre ces activités et ces interactions public-privé est indispensable pour que le secteur privé puisse jouer pleinement son rôle dans le processus de développement d’un pays. À cette fin, plusieurs études de cas fournissent ici des exemples concrets d’Afrique, d’Asie, et d’ailleurs.

French English

.

La gouvernance d'entreprise au service du développement économique

OECD Development Centre

Améliorer la gouvernance d’entreprise ne devrait-il pas être une priorité pour des pays dont le premier objectif de développement consiste à tirer de la pauvreté des pans entiers de leur population ? Des doutes ont été exprimés sur ce point, car dans ces pays, les grandes entreprises appartiennent souvent à l’État, à des intérêts étrangers ou à des familles, et une partie importante de la population travaille en dehors des entreprises du secteur formel. En réalité, les faits montrent que la gouvernance d’entreprise revêt une importance cruciale, aussi bien dans les pays à faible revenu que dans les pays à revenu intermédiaire, car le pouvoir économique et politique local repose de moins en moins sur des relations fermées et personnalisées et évolue vers plus d’ouverture et de démocratie. Ce chapitre a pour but de clarifier la notion de gouvernance d’entreprise et d’identifier les personnes et les institutions concernées. La gouvernance d’entreprise est importante pour le développement d’une nation, non seulement parce qu’elle permet de mobiliser des fonds à de meilleurs coûts, mais aussi parce que son absence peut limiter la croissance de la productivité et nuire au développement à long terme. Comme le montre ce chapitre, les pays en développement sont en train de passer d’une gouvernance fondée sur des relations très personnalisées à une gouvernance reposant sur des règles. Mais ce chapitre montre également que des problèmes subsistent, tels que le clientélisme, la faiblesse des pouvoirs publics et la puissance de certains actionnaires dominants. Par ailleurs, il examine également l’influence des structures pyramidales et des groupes d’intérêt. Les entreprises locales ont besoin de faire appel à de nouvelles sources de financement, mais la libéralisation et la déréglementation exercent de fortes pressions sur les marchés. Par conséquent, ces entreprises peuvent de moins en moins se tourner vers leurs sources traditionnelles de financement, alors même que leurs besoins financiers ont augmenté. Les obstacles à l’amélioration de la gouvernance d’entreprise, ainsi que leurs effets préjudiciables et leurs implications pour les politiques publiques sont examinés dans ce chapitre, qui met aussi l’accent sur l’importance d’être doté d’un système judiciaire impartial.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error