1887

Enseignement supérieur et marché du travail au Togo

Comment valoriser les compétences ?

image of Enseignement supérieur et marché du travail au Togo

Les compétences occupent une place centrale dans le développement économique, social et humain des individus et des sociétés. Leur rôle est d’autant plus important pour une économie en développement comme le Togo, qui doit rapidement faire face à des difficultés majeures telles que l’ampleur de la pauvreté et de fortes inégalités alimentées par la prévalence d’activités peu productives dans le secteur informel et la faible création d’emplois décents.

 

Cette étude examine les principaux défis auxquels le système éducatif du Togo est confronté. Elle s’appuie sur la méthodologie développée par l’OCDE dans le cadre des stratégies nationales de compétences, et se focalise sur l’enseignement supérieur tout en tenant compte de l’ensemble du système éducatif et du marché du travail.

 

L’analyse couvre les enjeux principaux auxquels fait face le Togo quant à sa capacité à développer les compétences appropriées, à mobiliser les compétences sur le marché du travail, à utiliser les compétences efficacement et à renforcer la gouvernance de l’enseignement supérieur.  

 

French

.

Avant-propos et Remerciements

OECD Development Centre

Entre 1990 et 2013, le nombre d’enfants dans le monde n’allant pas à l’école primaire a significativement diminué, passant de 102 millions à 59 millions. Plus de la moitié d’entre eux se situent en Afrique subsaharienne, et ce malgré des progrès remarquables en matière d’accès à l’école dans la région, où le taux d’achèvement de l’école primaire a progressé sur la même période de 54 à 69 %. Cette hausse de la scolarité ne s’est malheureusement pas accompagnée d’une progression de la même ampleur de la qualité de l’éducation. Ainsi, la moitié des élèves de classe de 5ème année de primaire ne maîtrise pas les compétences fondamentales en mathématiques en Afrique subsaharienne. C’est dans cette perspective que les objectifs du développement durable insistent sur ce que l’on peut qualifier d’enjeu majeur des décennies à venir en matière d’éducation : garantir à tous l’accès à une éducation de qualité et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie. Cet enjeu est d’autant plus pressant en Afrique subsaharienne que l’arrivée massive de nouvelles générations d’étudiants qui prétendent accéder aux études supérieures est conjuguée à une faible création d’emplois. Les pays doivent donc s’attacher à définir les compétences les mieux adaptées aux besoins et spécificités de leur marché du travail et de leur stratégie de développement afin de permettre aux individus de saisir les opportunités de croissance économique.

French

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error