1887

Coopération transfrontalière et réseaux de gouvernance en Afrique de l'Ouest

image of Coopération transfrontalière et réseaux de gouvernance en Afrique de l'Ouest

Cette publication examine la contribution des acteurs impliqués dans la coopération transfrontalière au processus d’intégration régionale en Afrique de l’Ouest. S’appuyant sur une méthodologie innovante, appelée analyse des réseaux sociaux, cet ouvrage propose une cartographie des relations formelles et informelles qui lient les acteurs impliqués dans les réseaux de gouvernance transfrontaliers. Il éclaire notamment les effets des frontières sur les échanges d’information et les relations de pouvoir entre acteurs. L’analyse du potentiel de coopération de plusieurs indicateurs régionaux montre ensuite que les frontières affectent diversement la capacité des espaces à développer des initiatives transfrontalières. Ces deux résultats sont combinés à la perception que les décideurs politiques ont des zones frontalières prioritaires en matière d’intégration régionale. Cette analyse croisée propose des bases pour des politiques territorialisées plus propices au développement de la coopération transfrontalière en Afrique de l’Ouest.

French English

.

Coopération transfrontalière en Afrique de l'Ouest, rapprocher les travaux de recherche et les politiques

Sahel and West Africa Club

Le Chapitre 1 porte d’abord un regard sur l’avenir pour montrer que la forte croissance démographique à l’horizon des deux prochaines générations poursuivra son oeuvre. Les bassins de peuplement continueront de se densifier et de s’étendre en dépassant les frontières. Les villes qui structurent ces bassins seront plus nombreuses et plus peuplées. Les interactions transfrontalières seront donc mécaniquement plus fortes, qu’elles soient ou non encouragées par les politiques nationales et régionales. Puis le chapitre survole les dynamiques transfrontalières développées par les acteurs locaux, qui ont en commun de contourner les initiatives institutionnelles, de composer avec les pratiques abusives de ceux qui sont censés les appliquer, ou encore de compenser leur absence ou leurs insuffisances. Enfin, prenant acte du fait que l’amélioration des politiques publiques est un processus long, il évoque les contributions potentielles des travaux menés dans l’étude et l’intérêt de travailler activement à un rapprochement entre dynamiques de régionalisation « par le bas » et régionalisme « par le haut ».

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error