1887

Coopération pour le Développement : Rapport 2006

Efforts et politiques des membres du Comité d'aide au développement

image of Coopération pour le Développement : Rapport 2006

Rapport annuel du Comité d’aide au développement sur l’aide international. La présente édition retrace les tendances récentes de l’aide au développement (volume, répartition et efficacité). Un chapitre spécial est consacré aux moyens de renforcer l’efficacité de l’aide à l’appui des échanges, et les premières conclusions de l’Enquête de suivi de la mise en œuvre de la Déclaration de Paris réalisée en 2006 y sont également présentées. Des notes relatives aux différents pays donneurs fournissent un bref descriptif des principales caractéristiques des programmes d’aide, notamment les apports totaux et la ventilation de l’aide par groupe de revenu, par région et par secteur, ainsi qu’une liste des dix principaux bénéficiaires. Ces notes par pays présentent aussi pour chaque donneur, une analyse sur l’engagement vis-à-vis des OMD, l’efficacité de l’aide et la cohérence des politiques. Enfin, on trouvera dans une annexe statistique complète des graphiques et des tableaux faisant apparaître l’évolution des apports d’aide.

French German, English

.

France

Engagement vis-à-vis des OMD. La France est attachée à la réalisation des OMD, l’aide française est orientée prioritairement vers l’Afrique et près du tiers des dons destinés aux pays pauvres servent à financer des projets visant l’éducation et la santé. Les efforts sont indissociables d’actions de protection des biens communs à l’échelle mondiale, « les biens publics mondiaux » (avec trois priorités : la lutte contre les maladies transmissibles et émergentes, la lutte contre le changement climatique et la préservation de la biodiversité). Avec cinq pays européens, la France a lancé la facilité internationale de financement pour la vaccination afin d’élargir les programmes de vaccination en Afrique et a introduit une contribution de solidarité sur les billets d’avion en 2006. Cette méthode innovante de financement devrait apporter des financements supplémentaires aux programmes d’aide au développement dans le domaine de la santé (facilité internationale pour l’achat des médicaments – UNITAID et IFFIm), en particulier pour lutter contre le VIH/Sida, la tuberculose et la malaria. Cette aide viendra en complément des engagements de la France dans le cadre du Fond mondial pour la lutte contre ces trois pandémies.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error