1887

Coopération pour le Développement : Rapport 2006

Efforts et politiques des membres du Comité d'aide au développement

image of Coopération pour le Développement : Rapport 2006

Rapport annuel du Comité d’aide au développement sur l’aide international. La présente édition retrace les tendances récentes de l’aide au développement (volume, répartition et efficacité). Un chapitre spécial est consacré aux moyens de renforcer l’efficacité de l’aide à l’appui des échanges, et les premières conclusions de l’Enquête de suivi de la mise en œuvre de la Déclaration de Paris réalisée en 2006 y sont également présentées. Des notes relatives aux différents pays donneurs fournissent un bref descriptif des principales caractéristiques des programmes d’aide, notamment les apports totaux et la ventilation de l’aide par groupe de revenu, par région et par secteur, ainsi qu’une liste des dix principaux bénéficiaires. Ces notes par pays présentent aussi pour chaque donneur, une analyse sur l’engagement vis-à-vis des OMD, l’efficacité de l’aide et la cohérence des politiques. Enfin, on trouvera dans une annexe statistique complète des graphiques et des tableaux faisant apparaître l’évolution des apports d’aide.

French German, English

.

Belgique

Engagement vis-à-vis des OMD. Pour que les pays bénéficiaires fassent réellement leurs les OMD, ceux-ci doivent être intégrés dans leurs plans de développement, cadre de référence des stratégiespays de la coopération belge. Les mesures destinées à lutter contre la pauvreté et à prévenir les conflits sont considérées comme essentielles pour promouvoir un développement humain durable, objectif suprême de la coopération belge. Une grande partie de l’APD est dès lors affectée aux PMA et un grand nombre d’interventions sont réalisées dans des États fragiles, principalement en Afrique centrale. La Belgique reconnaît l’importance de la croissance économique pour la lutte contre la pauvreté et la nécessité, dans ce contexte, d’affecter à la coopération des ressources suffisantes et de les répartir de la manière la plus équitable possible. Le soutien aux acteurs privés constitue donc un aspect important de sa politique de coopération pour le développement.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error