1887

Coopération pour le développement 2014

Mobiliser les ressources au service du développement durable

image of Coopération pour le développement 2014

Le rapport Coopération pour le développement (RCD) est un rapport annuel du Président du Comité d’aide au développement de l’OCDE qui présente des statistiques détaillées sur les programmes d’aide extérieure de chacun des membres, une analyse de ces programmes, ainsi qu’une description générale des évolutions et des questions qui font débat au sein de la communauté du développement.

Le rapport Coopération pour le développement 2014 : mobiliser les ressources au service du développement durable est le deuxième d'une trilogie (2013-15) en mettant un accent sur "la coopération mondiale du développement post-2015 : gerer l'interdépendence". Ce rapport met un accent sur les sources de financement disponibles aux pays en développement et propose des recommandations pour mobiliser emcpre d'autres ressources.

French English

.

Quel rôle pour les envois de fonds de l'étranger dans le cadre de l'après-2015 ?

En 2012, les pays en développement ont reçu au moins 351 milliards USD sous forme d’envois de fonds (c’est-à-dire de fonds envoyés par des personnes vivant et travaillant hors de leur pays d’origine). Ces transferts représentent une des plus importantes sources de revenus extérieurs de ces pays par leur volume et leur rythme de croissance. Si la motivation de ces envois et leur impact sont variables, leur potentiel pour stimuler le développement est de plus en plus reconnu et examiné attentivement. Ce chapitre étudie comment mieux assurer le suivi des envois de fonds, analyse dans quelle mesure ils favorisent le développement, et présente les principales mesures à prendre et obstacles à surmonter pour concrétiser leur potentiel pour le développement. Il expose en outre divers moyens innovants de faire jouer aux envois de fonds un rôle de catalyseur et d’optimiser leur utilisation, notamment en les accompagnant de contributions financières proportionnelles, pour renforcer leur impact sur le développement et gagner la confiance des marchés internationaux de capitaux.Ce chapitre présente en outre un  Point de vue  de M. Mthuli Ncube, chef économiste et Vice-Président de la Banque africaine de développement, sur la façon d’exploiter le potentiel des envois de fonds vers l’Afrique.

French English

Graphs

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error