1887

Coopération pour le développement 2014

Mobiliser les ressources au service du développement durable

image of Coopération pour le développement 2014

Le rapport Coopération pour le développement (RCD) est un rapport annuel du Président du Comité d’aide au développement de l’OCDE qui présente des statistiques détaillées sur les programmes d’aide extérieure de chacun des membres, une analyse de ces programmes, ainsi qu’une description générale des évolutions et des questions qui font débat au sein de la communauté du développement.

Le rapport Coopération pour le développement 2014 : mobiliser les ressources au service du développement durable est le deuxième d'une trilogie (2013-15) en mettant un accent sur "la coopération mondiale du développement post-2015 : gerer l'interdépendence". Ce rapport met un accent sur les sources de financement disponibles aux pays en développement et propose des recommandations pour mobiliser emcpre d'autres ressources.

French English

.

Pour le financement du développement à long terme, les investisseurs institutionnels sont-ils la solution ?

Les pays en développement ont besoin d’investisseurs sur le long terme qui les aident à financer des activités à l’appui d’une croissance durable – comme les infrastructures, et en particulier les infrastructures bas carbone. Forts de 83 200 milliards USD d’actifs en 2012 pour les seuls pays de l’OCDE, les investisseurs institutionnels – fonds de pension, assureurs et fonds souverains – représentent une source potentielle importante de financement à long terme pour les pays en développement. Malgré la récente crise financière, les perspectives de croissance des investisseurs institutionnels ne fléchissent pas, surtout dans les pays en développement. Cependant, le niveau global de l’investissement institutionnel dans les infrastructures demeure modeste, bien que l’intérêt qu’il suscite aille croissant, et des obstacles majeurs à l’investissement perdurent. L’accélération de la croissance passera par des réformes structurelles et de politique publique visant à créer un climat d’investissement plus favorable, à renforcer la confiance du secteur privé et à faire en sorte que l’épargne mondiale soit dirigée vers des placements productifs et durables.Ce chapitre présente en outre un  Point de vue  sur les investissements à long terme de M. Sony Kapoor, Directeur général de Re-Define, qui traite de la promotion des investissements à long terme dans les pays en développement.

French English

Graphs

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error