1887

Coopération pour le développement 2013

Mettre fin à la pauvreté

image of Coopération pour le développement 2013

Le rapport Coopération pour le développement (RCD) 2013 vise à fournir des pistes de réflexion sur la façon d'accomplir des progrès rapides et durables dans la lutte contre la pauvreté mondiale. Le monde est sur la bonne voie pour réaliser l'objectif du Millénaire pour le développement (OMD) de réduire de moitié la proportion de la population dont le revenu est inférieur à 1,25 dollars par jour. Nous sommes néanmoins loin de réaliser l'objectif global d'éradication de l'extrême pauvreté et de la faim. Nous avons tiré des enseignements sur les moyens efficaces permettant de réduire la pauvreté. Néanmoins, "arriver à zéro" demeure un défi face aux grandes difficultés pour toucher ceux en proie à une extrême pauvreté.

Ce rapport sur l’aide au développement porte principalement sur les plus démunis et décrit concrètement : la nature et les dimensions de la pauvreté aujourd'hui ; ce que peut apporter la coopération au développement, soutenue par des partenariats mondiaux, dans la lutte contre la pauvreté ; les statistiques sur l'aide au développement. Le RCD 2013 porte principalement sur les expériences positives des pays en mettant en avant les politiques et approches ayant fonctionné.

French English

.

Exemples de solutions adoptées, à l'échelon local, pour mesurer la pauvreté : Bangladesh, Guatemala, Indonésie, Mexique et Ouganda

Les quatre précédents chapitres du rapport ont mis en lumière une large palette de solutions théoriques destinées à améliorer la façon dont est définie et mesurée la pauvreté. Dans ce chapitre, des spécialistes et des responsables de l’action publique de pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine illustrent, à l’aide d’exemples concrets, comment certaines de ces solutions ont été mises en pratique. Il s’agit de solutions ayant aidé à repérer les personnes vulnérables, au regard de diverses dimensions de la pauvreté, au Mexique ; à appréhender des privations précises et à y remédier grâce à des approches participatives en Indonésie ; et enfin à jauger le degré d’autonomie des femmes – du point de vue de ces dernières – au Bangladesh, au Guatemala et en Ouganda.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error