1887

Coopération pour le développement 2012

Comment intégrer durabilité et développement

image of Coopération pour le développement 2012

Le rapport Coopération pour le développement de l’OCDE est le document clé annuel de référence pour des statistiques et des analyses sur les tendances de l’aide internationale. Cette édition 2012 vise à fournir des pistes de réflexion sur la façon d’aborder les défis actuels du développement durable, en se focalisant sur la participation et la bonne gouvernance afin d’assurer que nos ressources limitées soient équitablement réparties, aujourd'hui comme demain.

Le partage des ressources limitées  entre un nombre croissant de personnes – et de consommateurs - représente un défi crucial. C'est dans cet esprit que J. Brian Atwood, Président du Comité d'aide au développement (CAD), a invité plusieurs personnalités intellectuelles, leaders dans le domaine des défis du développement durable et participatif, à contribuer à ce rapport.

French English, German

.

Réorienter l'APD et relever le défi du développement durable dans l'économie mondiale

Seule une transition vers un développement économique qui utiliserait plus efficacement les ressources, limiterait la dégradation de l’environnement et ferait de l’équité une priorité, peut permettre de s’attaquer véritablement et durablement aux défis décrits dans la Coopération pour le développement 2012. Dans ce chapitre, l’auteur affirme que le développement économique, s’il ne s’accompagne pas d’avancées sur le plan social et environnemental, ne peut conduire à un avenir équitable, débarrassé de la pauvreté et ouvert au progrès. Il souligne à quel point il importe de faire en sorte que l’aide soit employée de façon judicieuse et cohérente pour soutenir dans la même mesure les trois dimensions du développement durable. Il fait également valoir la nécessité d’agir sur plusieurs fronts pour réorienter l’économie mondiale : élimination des subventions dommageables ; réforme des systèmes budgétaires afin de créer des mécanismes d’incitation de long terme favorisant production, consommation et investissement durables ; création de signaux de prix pertinents en vue de rendre visible le rôle clé des ressources et des services environnementaux ; et utilisation de nouveaux indicateurs qui permettent d’apprécier les progrès réalisés en tenant compte du bien-être humain, de l’équité, du capital naturel et de l’environnement.

French German, English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error