1887

Coopération pour le développement 2012

Comment intégrer durabilité et développement

image of Coopération pour le développement 2012

Le rapport Coopération pour le développement de l’OCDE est le document clé annuel de référence pour des statistiques et des analyses sur les tendances de l’aide internationale. Cette édition 2012 vise à fournir des pistes de réflexion sur la façon d’aborder les défis actuels du développement durable, en se focalisant sur la participation et la bonne gouvernance afin d’assurer que nos ressources limitées soient équitablement réparties, aujourd'hui comme demain.

Le partage des ressources limitées  entre un nombre croissant de personnes – et de consommateurs - représente un défi crucial. C'est dans cet esprit que J. Brian Atwood, Président du Comité d'aide au développement (CAD), a invité plusieurs personnalités intellectuelles, leaders dans le domaine des défis du développement durable et participatif, à contribuer à ce rapport.

French English, German

.

Les défis de la coopération pour le développement après Rio +20

Le présent chapitre porte sur les prolongements de la Conférence Rio +20 et sur son document final intitulé L’avenir que nous voulons. Ce document donne un plan général pour la fixation, à l’échelle mondiale, d’objectifs de développement durable (ODD) en vue d’asseoir plus solidement la gestion des ressources naturelles et environnementales, de combattre la pauvreté et de promouvoir une économie verte pour tous.Cela suppose de nouvelles formes de réflexion et de fonctionnement pour les acteurs de la coopération pour le développement, qui devront notamment :contribuer à instaurer des ODD dans le cadre de développement retenu pour l’après-2015 et s’y référer pour orienter ultérieurement l’aide publique au développement (APD) et d’autres apports ;prendre en compte l’idée de croissance verte dans tous les aspects de la coopération pour le développement et apporter plus rapidement un soutien mieux ciblé pour répondre aux besoins des pays en développement – depuis les plus pauvres jusqu’à ceux qui connaissent un essor rapide, en passant par les pays à revenu intermédiaire ;redoubler d’efforts pour utiliser plus efficacement l’APD et l’associer à d’autres sources de financement au service du développement durable en misant sur son effet de levier ;améliorer et accélérer le partage des informations, des compétences et des technologies pour renforcer les capacités et la résilience dans les pays partenaires ;favoriser l’adoption de la comptabilité des ressources naturelles dans les processus de décision des pays en développement, ainsi que son application par les organismes de coopération pour le développement dans leurs investissements au titre de l’aide.

French German, English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error