1887

Coopération pour le développement 2012

Comment intégrer durabilité et développement

image of Coopération pour le développement 2012

Le rapport Coopération pour le développement de l’OCDE est le document clé annuel de référence pour des statistiques et des analyses sur les tendances de l’aide internationale. Cette édition 2012 vise à fournir des pistes de réflexion sur la façon d’aborder les défis actuels du développement durable, en se focalisant sur la participation et la bonne gouvernance afin d’assurer que nos ressources limitées soient équitablement réparties, aujourd'hui comme demain.

Le partage des ressources limitées  entre un nombre croissant de personnes – et de consommateurs - représente un défi crucial. C'est dans cet esprit que J. Brian Atwood, Président du Comité d'aide au développement (CAD), a invité plusieurs personnalités intellectuelles, leaders dans le domaine des défis du développement durable et participatif, à contribuer à ce rapport.

French English, German

.

Le parcours du Brésil, du sommet de la terre à Rio +20

En 1992, le Sommet de la terre de Rio a provoqué un bouleversement culturel en amenant les citoyens et les gouvernements à prendre conscience de la nécessité de protéger l’environnement au fur et à mesure de l’expansion des économies. Des cadres juridiques et institutionnels ont alors été mis en place à cet effet ; on a pu observer des améliorations, attestées par de nombreux indicateurs environnementaux, et résultant notamment de l’interdiction du plomb dans l’essence et de la multiplication des zones naturelles protégées. Cependant, nous n’avons pas encore réussi à systématiquement prendre en compte les questions environnementales dans les politiques et programmes sectoriels, et la qualité de l’environnement se dégrade dans nombre de régions. De toute évidence, l’incapacité à adopter une approche cohérente a eu des effets négatifs dans beaucoup de pays dont le plus évident est le maintien de subventions à la consommation d’énergies fossiles. L’auteure de ce chapitre introductif tire les leçons du parcours de son propre pays, le Brésil, qui a beaucoup progressé sur la voie du développement durable. Elle préconise une démarche centrée sur l’économie verte permettant de relier environnement et économie, d’analyser les besoins et les défis à moyen et long terme, et de prendre en considération la diversité des pays, les écarts de niveaux de développement et les inégalités dans la répartition des richesses entre les nations. Constatant cependant qu’une telle approche ne correspond pas à une tendance naturelle du marché, elle conclut qu’il faudra conduire des politiques publiques spécifiques pour convertir nos économies à l’écologie.

French English, German

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error