1887

Coopération pour le développement 2012

Comment intégrer durabilité et développement

image of Coopération pour le développement 2012

Le rapport Coopération pour le développement de l’OCDE est le document clé annuel de référence pour des statistiques et des analyses sur les tendances de l’aide internationale. Cette édition 2012 vise à fournir des pistes de réflexion sur la façon d’aborder les défis actuels du développement durable, en se focalisant sur la participation et la bonne gouvernance afin d’assurer que nos ressources limitées soient équitablement réparties, aujourd'hui comme demain.

Le partage des ressources limitées  entre un nombre croissant de personnes – et de consommateurs - représente un défi crucial. C'est dans cet esprit que J. Brian Atwood, Président du Comité d'aide au développement (CAD), a invité plusieurs personnalités intellectuelles, leaders dans le domaine des défis du développement durable et participatif, à contribuer à ce rapport.

French English, German

.

La gestion intégrée des bassins au service de la croissance en Éthiopie

Il est admis depuis plusieurs décennies que le concept de développement durable et ses principes sont au cœur du progrès social. Et pourtant, nous nous efforçons encore de passer à un modèle de développement véritablement durable. Le présent chapitre retrace, à titre d’exemple de développement durable en action, l’histoire d’un projet de gestion intégrée des bassins hydrographiques en Éthiopie, auquel les auteurs ont participé. Ce projet permet de régénérer et d’améliorer les ressources naturelles, ainsi que d’accroître les revenus et la sécurité alimentaire, et procure divers avantages à la collectivité. Il renforce également la résilience de la population face au changement climatique, tout en contribuant à la séquestration du carbone. Cette méthode de gestion par bassin donne de bons résultats parce qu’elle n’envisage pas les choses d’un point de vue purement technique. La participation pleine et entière des utilisateurs de la ressource joue un rôle fondamental, au même titre que le capital social et un environnement institutionnel favorable. La démarche adoptée est désormais appliquée à plus grande échelle, au niveau national, et exerce une influence dans des domaines clés de la politique nationale, notamment sur le Programme de filets de sécurité productifs (PSNP) et la Stratégie pour une économie verte de l’Éthiopie. Les tentatives de mise en œuvre du développement durable qui ne dépassent jamais le stade du projet pilote sont trop nombreuses, aussi peut-on tirer de cette expérience un enseignement important : une approche couronnée de succès au niveau local peut être appliquée à l’échelon national et devrait l’être, mais il faut à cet effet que les pouvoirs publics et la société civile s’engagent dans l’action au travers des institutions et des politiques, et que les investissements soient suffisants pour permettre le passage à une échelle supérieure. Le projet initial s’étant inspiré d’une initiative semblable en Inde, il atteste aussi de l’intérêt que revêt le partage d’expériences.

French English, German

Tables

Graphs

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error