Table of Contents

  • Les analyses comparatives internationales jouent un rôle croissant dans l’élaboration des politiques d’éducation par les gouvernements. À travers leur coopération au sein de l’OCDE et avec d’autres organisations internationales, les pays cherchent à apprendre les uns des autres comment permettre l’accès universel à l’éducation, comment favoriser l’acquisition des compétences utiles dans la société du savoir et comment gérer les processus d’enseignement et d’acquisition de connaissances afin de développer l’apprentissage tout au long de la vie.

  • L'intérêt croissant pour les statistiques internationales dans le domaine de l'éducation trouve un corollaire logique dans la nécessité de définir clairement les méthodes et concepts sur lesquels elles s’appuient. Ce guide présente de manière détaillée les méthodes utilisées pour calculer les indicateurs de base de Regards sur l'éducation, d'après les définitions communément admises. Il présente le cadre conceptuel sous-jacent à partir duquel l'OCDE rassemble ses statistiques internationales, qui constitue un cadre de référence pour les normes et conventions internationales utilisées dans la collecte et le traitement des données sur l'éducation.

  • Les pays considèrent désormais qu’un système d’éducation performant joue un rôle essentiel dans leur développement social et économique. Le capital humain a été identifié depuis longtemps comme un facteur clé dans la lutte contre le chômage et les bas salaires, ainsi qu’un moteur essentiel de la croissance économique. De plus, il est à l’évidence associé à toute une série d’avantages non économiques, parmi lesquels une amélioration de l’état de santé, un plus grand engagement civique et social, et un sentiment de bien-être accru.

  • Le présent chapitre expose le cadre conceptuel des statistiques et indicateurs internationaux de l’éducation qui a dicté l’élaboration des définitions et les collectes de données. Il commence par retracer brièvement l’historique du développement des statistiques et des indicateurs de l’éducation à l’OCDE, puis décrit l’organisation du Programme des indicateurs des systèmes d’enseignement (INES).

  • Le présent chapitre indique la couverture des statistiques de l’éducation de l’OCDE comparables à l’échelle internationale. Après une définition de l’éducation, il précise la couverture des statistiques établies dans ce domaine. Il examine diverses questions liées à la délimitation des activités éducatives, en particulier en ce qui concerne les programmes destinés à la petite enfance, l’enseignement répondant à des besoins spéciaux, la formation des adultes ou les activités éducatives non ordinaires ainsi que l’enseignement technique et professionnel.

  • Le chapitre 4 présente les définitions et classifications qui sont utilisées dans la collecte des statistiques internationales de l’OCDE concernant les effectifs scolarisés et les diplômés, les personnels de l’éducation, l’organisation scolaire et les programmes d’enseignement, les établissements d’enseignement et les dépenses d’éducation.

  • Le présent chapitre couvre les aspects des programmes d’enseignement qui ont trait aux concepts, aux définitions et aux classifications. Il présente tout d’abord une vue d’ensemble de la dernière Classification internationale type de l’éducation (CITE 2011), qui constitue le socle des statistiques de l’éducation comparables à l’échelle internationale, puis les définitions et les classifications qui s’appliquent aux programmes d’enseignement retenus dans la CITE. Il indique ensuite précisément comment les programmes d'enseignement sont affectés à chacun des niveaux de la CITE, et en particulier quels critères servent à définir la ligne de démarcation entre ces différents niveaux.

  • Le présent chapitre porte sur les questions relatives à la qualité des statistiques internationales de l’OCDE dans le domaine de l’éducation. Il reproduit tout d’abord une déclaration de l’engagement de l’OCDE en ce qui concerne la qualité des données et présente les normes de qualité en fonction desquelles les données sont recueillies, élaborées et diffusées. Il examine ensuite les types de problèmes que pose la qualité des données et les raisons pour lesquelles ils se posent, et décrit les mesures prises par l’OCDE pour les évaluer et les résoudre. Enfin, ce chapitre émet certaines suggestions en vue de dresser des estimations pour les données manquantes puis se termine par un exposé des principaux problèmes qui subsistent quant à la qualité des données internationales en matière d’éducation.

  • Ce chapitre décrit les concepts, méthodologies et conventions utilisés pour produire les statistiques et les indicateurs sur l’éducation et explique les problèmes qui peuvent se poser en matière de mesures. Les méthodologies présentées dans ce chapitre sont regroupées en fonction de leur objet : moyennes générales et internationales et analyse des diplômes, du niveau de formation, de la situation au regard de l’emploi, des retombées économiques et sociales de l’enseignement, des dépenses, des taux de scolarisation et de l’accessibilité de l’enseignement, de la formation continue, de l’environnement d’apprentissage et des conditions de travail des enseignants, de la situation des jeunes au regard de l’emploi selon leur niveau de formation et de l’équité dans les systèmes d’éducation.