Table of Contents

  • Les migrations sont un phénomène en croissance et dynamique. Le nombre de migrants internationaux a augmenté d’un tiers entre 2000 et 2013 pour atteindre 232 millions. Avec le temps, les pays d’origine se sont diversifiés et de nouveaux pays de destination sont apparus. De plus, les migrants n’ont jamais été aussi qualifiés et les femmes représentent une part de plus en plus importante des migrants, en particulier des migrants qualifiés. Les migrations intra-régionales sont en augmentation dans le monde entier, y compris à l’intérieur de la zone OCDE et de l’Europe. Quel que soit leur niveau de revenu et de développement, tous les pays cherchent à relever le défi de resserrer les liens avec leur diaspora.

  • Les migrations internationales ont connu une croissance rapide et changé de nature au cours des dernières décennies. Les pays d’origine et de destination se sont également diversifiés. Pour les pays de destination, la gestion des migrations et l’intégration figurent parmi les priorités de l’action publique, tandis que les pays d’origine cherchent avant tout à protéger leurs ressortissants émigrés et à maintenir le lien avec eux. La contribution potentielle des diasporas au développement des pays d’origine est maintenant incontestée. La disponibilité de données de qualité et comparables au niveau international sur les effectifs et les caractéristiques des populations migrantes est une condition préalable essentielle à une analyse fiable des migrations ainsi qu’à la mise en œuvre de politiques efficaces de la part des pays concernés, des deux côtés du phénomène migratoire.

  • La contribution potentielle des diasporas au développement dépend de leurs caractéristiques, comme leur taille, leur composition, leur niveau de compétences et leur degré de concentration, mais aussi de leur niveau d’intégration dans les pays d’accueil ainsi que de l’environnement économique, politique et social des pays d’origine. Ce chapitre présente un panorama des diasporas en s’intéressant en particulier aux migrants ayant un niveau d’éducation élevé et à leur situation sur le marché du travail, avant et après la crise économique. Dans une optique prospective, le chapitre présente également des données sur le désir d’émigrer de différents groupes de population, sur la base des résultats de la dernière Enquête mondiale Gallup.