1887

Politiques agricoles : suivi et évaluation 2020 (version abrégée)

image of Politiques agricoles : suivi et évaluation 2020 (version abrégée)

Ce rapport annuel suit et évalue l’évolution des politiques agricoles à travers les six continents et inclut tous les 37 pays de l’OCDE, les cinq états de l’Union européenne qui ne sont pas membres de l’OCDE, et 12 économies émergentes. Ce rapport annuel est une source unique d’information sur le soutien actuel à l’agriculture et utilise un système cohérent de mesure et de classification du soutien agricole – les estimations du soutien aux producteurs et aux consommateurs (ESP et ESC), l’estimation au soutien aux services d’intérêt général (ESSG), et les indicateurs connexes – qui offrent une bonne compréhension des politiques agricoles dont la complexité va croissant et servent de base à leur suivi et à leur évaluation. La version complète des chapitres par pays (disponible uniquement en anglais) ainsi que l’annexe statistique, qui contient des tableaux détaillés des indicateurs de soutien à l’agriculture ne sont disponibles que sous leur forme électronique sur le site des publications.

French English

.

Corée

Le niveau de soutien de la Corée aux producteurs agricoles a progressivement diminué ces vingt dernières années, le pays s’étant constamment efforcé d’évoluer vers une meilleure prise en compte des mécanismes du marché, mais malgré ces baisses, le niveau de soutien reste nettement supérieur à la moyenne des pays de l’OCDE et les formes de soutien les plus à même de créer des distorsions prédominent. Le soutien aux producteurs en pourcentage des recettes agricoles brutes (ESP en %) est passé de 60.9 % en 2000-02 à 47.9 % en 2017-19, la moyenne des pays de l’OCDE étant de 17.6 %. Dans le contexte de réformes, un éventail de programmes de paiements directs et un régime d’assurance agricole ont été mis en place à la fin des années 1990 et en 2005 respectivement. Depuis la tarification du riz en 2015, toutes les restrictions à l’importation applicables aux produits agricoles prennent la forme de droits de douane et de contingents tarifaires. Le soutien des prix du marché (SPM) constitue la principale composante de l’ESP, avec une part de 89 % sur la période 2017-19, maintenue principalement par les contingents tarifaires assortis de droits de douane hors contingent élevés.

French English

Tables

Graphs

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error