1887

Politiques agricoles : suivi et évaluation 2017

image of Politiques agricoles : suivi et évaluation 2017

Ce rapport est le 30ème de la série de rapports qui suivent et évaluent l’évolution des politiques agricoles à travers différents pays, et le cinquième qui inclut à la fois les pays de l’OCDE et un certain nombre d’économies émergentes. Ce rapport couvre les pays de six continents, notamment les 35 pays membres de l’OCDE, les six états de l’Union européenne qui ne sont pas membres de l’OCDE, ainsi que onze économies émergentes : Afrique du Sud, Brésil, République populaire de Chine, Colombie, Costa Rica, Indonésie, Kazakhstan, les Philippines, Fédération de Russie, Ukraine et Viet Nam. Au total, les 52 pays étudiés représentent environ les deux tiers de la valeur ajoutée de l’agriculture mondiale.

La version complète des chapitres par pays ainsi que l’annexe statistique, qui contient des tableaux détaillés des indicateurs de soutien à l’agriculture ne sont disponibles que sous leur forme électronique sur http://dx.doi.org/10.1787/agr_pol-2017-fr.

 

French English

.

Résumé

La présente publication est la 30e édition du rapport de l’OCDE qui présente le suivi et l’évaluation de la politique agricole de plusieurs pays. Il porte sur les 35 membres de l’OCDE, six États membres de l’Union européenne non membres de l’OCDE et onze économies émergentes et en développement. Au total, les 52 pays étudiés représentent environ les deux tiers de la valeur ajoutée de l’agriculture mondiale. Le secteur agricole n’a pas la même taille, la même nature et le même poids économique dans tous les pays étudiés, mais dans tous les cas, il est confronté à un même éventail de difficultés et d’opportunités liées à la satisfaction de la demande future du marché. Les panoplies de mesures doivent être à la fois efficaces et efficientes pour permettre au secteur d’exploiter tout son potentiel et d’atteindre des objectifs publics essentiels. Les pays partagent ainsi un certain nombre de buts dans le domaine de l’agriculture : assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle ; permettre aux producteurs d’améliorer leur niveau de vie en évoluant dans un système commercial mondial ouvert et transparent ; favoriser une croissance de la productivité et une utilisation des ressources durables ; atténuer le changement climatique et s’y adapter ; accroître la résilience face à différents risques ; fournir des biens publics et desservices écosystémiques ; et contribuer à une croissance et un développement inclusifs. Ils ont aussi mis en avant la nécessité d’une mise en œuvre intégrée des politiques agricoles et alimentaires qui soit cohérente avec les politiques économiques en général.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error