Politiques agricoles : économies émergentes et pays en transition 2000

La réforme des échanges agricoles a des implications à l’échelle planétaire. Les pays se soucient non seulement des réformes qu’ils peuvent être amenés à mettre en place mais également de l’ampleur que prend la libéralisation dans d’autres pays. Dans les pays de l’OCDE, les conséquences des réformes multilatérales seront de plus en plus liées aux mesures prises par les économies émergentes et les pays en transition (EET). De même, les EET s’intéressent de plus en plus aux politiques adoptées par les pays de l’OCDE qui dominent les échanges agricoles mondiaux.

La partie I de ce rapport est consacrée aux préoccupations des économies émergentes et des pays en transition (EET) en matière de politique commerciale agricole. Plus précisément, elle examine les incidences que pourraient avoir sur les EET des réformes opérées dans les domaines de l’accès aux marchés, de la concurrence à l’exportation et du soutien interne. L’observation du soutien à l’agriculture(partie II) dans les pays en transition non membres est l’un des moyens de suivre les progrès accomplis par ces pays sur la voie de l’orientation par le marché. Les profils d’évolution dans cinq grandes économies agricoles (partie III) montrent que les résultats macro-économiques ont dans une large mesure effacé les effets des crises financières qui ont frappé l’Asie et la Russie en 1998.

French English