1887

Politiques agricoles des pays non membres de l'OCDE

Suivi et évaluation 2007

image of Politiques agricoles des pays non membres de l'OCDE

De nombreux partenaires commerciaux des pays de l'OCDE connaissent une mutation rapide de leurs secteurs agricoles et des politiques de soutien associées. Ce rapport examine l'évolution des politiques agricoles de l'Afrique du Sud, du Brésil, de la Bulgarie, de la Chine, de l'Inde, de la Roumanie, de la Russie et de l'Ukraine en adoptant l'approche utilisée pour les pays de l'OCDE. Il offre ainsi une base de comparaison commune pour l'évaluation de la réforme et facilite le dialogue international. Une annexe statistique comprenant un large éventail de données contextuelles sur ces pays complète ce rapport qui contient des « StatLinks », c'est-à-dire des liens vers les données Excel™ qui sous-tendent chaque graphique ou tableau.

French English

.

Afrique du Sud

L’agriculture s’est transformée durant la décennie écoulée sous l’effet des profondes réformes mises en oeuvre à partir du milieu des années 90 : déréglementation de la commercialisation des produits agricoles; suppression de certains allégements fiscaux favorisant le secteur et diminution des dépenses budgétaires consacrées à l’agriculture. La principale évolution intervenue dans les politiques commerciales a été le remplacement des contrôles directs sur les importations par des tarifs douaniers, fixés au-dessous des taux consolidés dans le cadre de l’Accord d’Uruguay sur l’agriculture, la suppression des contrôles de l’État sur les exportations et l’élimination des subventions à l’exportation. Les principales évolutions qui ont marqué les années 2005 et 2006 ont été liées à la mise en place de programmes de soutien aux exploitants entrés en activité à la faveur des réformes foncières.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error