1887

Politiques agricoles des économies émergentes 2009

Suivi et évaluation

image of Politiques agricoles des économies émergentes 2009
Ce rapport analyse les évolutions des politiques agricoles intervenues au cours de la période 2006-08 dans sept économies : Afrique du Sud, Brésil, Chili, Chine, Inde, Russie et Ukraine. Cette période a été marquée par une hausse significative des prix mondiaux de la plupart des produits agricoles, mais pas de tous cependant. Face à la flambée des prix alimentaires, les pouvoirs publics ont mis en place différentes mesures : réductions tarifaires, restrictions à l’exportation, relèvement des prix minimums et contrôle des prix, subventions aux intrants, vente des stocks et transferts directs aux plus démunis. Par ailleurs, ils ont souvent choisi de développer les mécanismes de crédit bonifié et/ou de rééchelonnement de la dette, cherché à améliorer la mise en œuvre et les performances des politiques agricoles, étendu plus largement les programmes d’assurance, et accéléré la réforme agraire. Le rapport comprend également une annexe statistique très complète, qui donne un large éventail d’informations contextuelles sur ces économies.

Le rapport fournit les estimations du soutien accordé à l’agriculture entre 1995 et 2007 pour six des pays pris en compte (à l’exception de l’Inde), effectuées conformément à la méthode de mesure de l’OCDE récemment révisée. Ces chiffres permettent une comparaison cohérente de l’évolution du niveau et de la composition du soutien aux producteurs et à l’ensemble du secteur, tant entre les différentes économies émergentes qu’avec les pays de l’OCDE.

French English

.

Vue d'ensemble

Le présent chapitre donne un aperçu de l’évolution des politiques agricoles conduites sur la période 2006-08 dans sept économies émergentes : deux d’Amérique latine (le Brésil et le Chili), deux d’Asie (la Chine et l’Inde), deux d’Europe (la Russie et l’Ukraine) et une d’Afrique (l’Afrique du Sud). Il est suivi de sept chapitres dont chacun est consacré à l’un de ces pays et présente une analyse approfondie et des commentaires. La première section porte sur l’évolution des marchés mondiaux des produits alimentaires, et met en particulier l’accent sur la forte hausse des prix agricoles mondiaux. Vient ensuite une description des réponses apportées à cette hausse par les pouvoirs publics, ainsi que d’autres modifications importantes de l’action publique ou initiatives nouvelles. La projection des sept économies étudiées à l’extérieur de leurs frontières, leur situation commerciale (exportatrice nette ou importatrice nette) et les objectifs divergents de l’action publique qui y est menée, présentent des contrastes intéressants du point de vue des réponses apportées par les pouvoirs publics à l’inflation des prix alimentaires. Dans la troisième section est examinée l’évolution du niveau et de la composition du soutien agricole depuis 1995-97, période qui coïncide avec le début de la mise en oeuvre des engagements pris dans le cadre de l’Accord d’Uruguay sur l’agriculture ; les moyennes des économies émergentes étudiées y sont comparées entre elles et avec celles des pays de l’OCDE. Enfin, les conclusions portent sur les réponses particulières à apporter à la hausse des prix agricoles, d’une part, et sur l’orientation générale de la politique agricole dans ces sept économies émergentes, d’autre part. 

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error