1887

Perspectives agricoles de l'OCDE et de la FAO 2010

image of Perspectives agricoles de l'OCDE et de la FAO 2010

La seizième édition des Perspectives agricoles a été élaborée conjointement, pour la sixième fois, par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) des Nations Unies. Axée sur l’évolution des marchés des produits de base pour la période 2010-2019, elle met à profit les connaissances spécialisées de ces deux organisations sur les produits, les politiques et les pays. Il s’agit d’analyser les tendances des marchés mondiaux pour les principaux produits agricoles, de même que pour les biocarburants, et d’apporter une évaluation des perspectives des marchés agricoles pour la production, la consommation, les échanges, les stocks et les prix des produits considérés.

Les hypothèses macroéconomiques qui sous-tendent cette année les projections des produits de base sont plus optimistes que celles de l’édition de l’année dernière. Le retour escompté de la croissance économique mondiale, l’augmentation de la population, les marchés émergents des biocarburants, et une structure de coûts plus élevés sont attendus pour soutenir les marchés et les prix internationaux des produits au cours de la période de projection à l'étude. Les pays en développement devraient être la force motrice de la croissance attendue de la production, de la consommation et des échanges agricoles.

L’édition de cette année comporte également une section spéciale sur la volatilité des prix et la transmission des prix mondiaux aux marchés intérieurs. Les gouvernements sont préoccupés par la volatilité des prix car elle affecte la viabilité des exploitations, la sécurité alimentaire et les investissements nécessaires. Le rapport analyse les éléments de preuve de la volatilité des prix et l’évolution de celle-ci sur le long terme, et apporte un résumé des conseils politiques de la FAO et de l’OCDE pour faire face à cette question.

French Spanish, English

.

Sucre

Au début de la période visée par les Perspectives, le marché mondial du sucre connaît des turbulences et des sollicitations considérables. Confronté pour la deuxième année consécutive à un déficit mondial, il reste marqué par un écart important entre la consommation et la production qui a résulté en un très faible niveau des stocks. Les prix mondiaux du sucre, qui se sont fortement appréciés en réponse à la raréfaction de l’offre et à la progression des importations, ont atteint en février 2010 des sommets inégalés depuis 29 ans (graphique 7.1). Les prix sont par la suite redescendus aux niveaux antérieurs de la mi-2009, vues les perspectives d’amélioration de l’offre, particulièrement au Brésil. La période de pics de prix a été également marquée par une volatilité considérable de la surcote du sucre blanc. Pendant le deuxième semestre 2009, sous l’effet de craintes liées à la faiblesse des stocks et à l’étroitesse des disponibilités à l’exportation de sucre blanc, la surcote a rapidement progressé, atteignant en janvier 2010 plus de 146 USD/t, la plus forte marge nominale sucre brut/sucre blanc enregistrée depuis juillet 1995.

French English, Spanish

Graphs

More
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error