1887

Les périls du tarissement

Vers une utilisation durable des eaux souterraines en agriculture

image of Les périls du tarissement

Les eaux souterraines ont généré de larges bénéfices pour l’agriculture irriguée dans les zones semi-arides des pays de l’OCDE, mais l’utilisation intensive de ces eaux au-delà de leur taux de recharge dans certaines régions a conduit à l’abaissement du niveau des nappes phréatiques et engendré des externalités environnementales négatives. Ce rapport présente une caractérisation de la diversité des systèmes hydrogéologiques,  analyse les politiques des pays de l’OCDE et propose une panoplie de recommandations permettant aux eaux souterraines de contribuer de manière durable à la production agricole et de contribuer à son adaptation au changement climatique.

French English

.

Résumé

Les ressources en eau souterraine assurent une part croissante et non négligeable de la production agricole irriguée. À l’échelle mondiale, ces ressources représentent plus de 40 % de l’eau consommée à des fins d’irrigation, sur un peu moins de 40 % de la superficie irriguée totale à l’échelle mondiale. Dans les pays de l'OCDE, l’utilisation des eaux souterraines pour l’irrigation agricole s’étend sur une surface de 23 millions d’hectares, pour un volume annuel estimé à 123.5 km3, soit 20 % environ des prélèvements mondiaux à des fins d’irrigation.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error