1887

Les coûts de mise en oeuvre des politiques agricoles

image of Les coûts de mise en oeuvre des politiques agricoles

Les coûts de mise en oeuvre et de suivi des politiques agricoles font l'objet d'une attention croissante à mesure que les politiques découplées et ciblées se développent. Ces coûts sont inhérents au processus de mise en place des politiques mais il sera toujours avantageux de les réduire pour améliorer l'utilisation des fonds publics et minimiser le coût économique global des politiques. Le rapport propose des solutions pour le faire sans compromettre le succès des politiques. Parmi ces moyens, il suggère le partage des expériences des différentes agences, régions ou pays, l'utilisation des réseaux administratifs déjà existants, l'intégration des systèmes d'information publics et privés, la réduction du nombre d'agences et l'utilisation des technologies de l'information les plus récentes.

French English

.

Coûts de transaction liés aux politiques et choix de politique

Comme indiqué en introduction, la question des CTLP dans le choix de politique traduit des inquiétudes concernant l’éventualité que les coûts de mise en oeuvre de nouvelles formes de politiques agricoles ciblées et découplées puissent dépasser leurs avantages dans un contexte de mouvement des interventions directes sur les marchés vers ces nouvelles mesures. Ce chapitre examine le rôle des CTLP dans la détermination de l’option de politique qui atteindra les objectifs de la manière la plus efficace et efficiente au moindre coût. La section 2.2 présente un cadre de comparaison des options de politique, ceci dans le contexte d’une réforme des politiques qui implique un mouvement partant du soutien lié à la production vers des mesures plus découplées de la production de base et mieux ciblées sur des objectifs et des bénéficiaires spécifiques. Elle met en lumière les principales questions économiques soulevées lorsqu’on s’efforce de comparer les politiques et présente des scénarios illustrant ces questions. Les politiques agricoles visant à la correction des défaillances du marché en termes de nature, environnement et viabilité rurale sont envisagées dans la section 2.3, tandis que la section 2.4 considère les politiques à objectifs multiples. Enfin, la section 2.5 porte sur les politiques agricoles dont les objectifs concernent le revenu.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error