1887

La croissance verte dans les pêches et l'aquaculture

image of La croissance verte dans les pêches et l'aquaculture

Ce rapport résume l’état des pêcheries et de l’aquaculture et note que dans de nombreuses régions du monde, ces secteurs sont menacés et n’atteignent pas pleinement leur potentiel. Une croissance soutenue pourrait néanmoins être atteinte si des réformes sont engagées dans la lignée de la Stratégie de croissance verte de l’OCDE. Le rapport souligne le besoin d’une gestion des stocks sérieuse et basée sur les connaissances scientifiques pour garantir la durabilité des ressources ainsi que d’un cycle de développement des politiques transparent et dynamique qui garantisse que les pêcheries génèrent le maximum de bénéfices possibles. Le rapport montre qu’une amélioration de la régulation en termes d’externalités environnementales et de compétition spatiale pour l’exploitation des ressources est un élément clé qui permettrait d’ouvrir des perspectives de croissance pour l’aquaculture.

French English

.

Résumé

La croissance verte consiste à favoriser l’expansion et le développement économiques tout en faisant en sorte que les actifs naturels continuent de procurer les ressources et les services environnementaux sur lesquels repose notre bien-être. La Stratégie de l’OCDE pour une croissance verte décrit une feuille de route en cinq étapes dans le but de mettre en place des réformes durables favorables à la croissance. Les premières étapes du processus consistent à préparer la voie au changement, à lever les obstacles à la réforme, à instaurer un nouveau cadre d’action et, au final, à mesurer les résultats et établir un bilan. Pour respecter cette feuille de route, il faut que les politiques relatives aux secteurs de la pêche et de l’aquaculture traitent de façon plus systématique de la mise en évidence des risques, de l’utilisation des instruments économiques et de la mise en place d’institutions comptables de leurs actions. Il faut par ailleurs que ce processus vise et embrasse un plus large éventail de populations tributaires des secteurs halieutique et aquacole. Cela nécessitera entre autres d’investir dans l’amélioration des données et dans la recherche scientifique, pour faciliter la gestion d’un système plus complexe, tout en bâtissant des réseaux afin d’assurer que l’action est cohérente et inclusive.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error