1887

Évaluation des réformes de la politique agricole aux États-Unis

image of Évaluation des réformes de la politique agricole aux États-Unis

Les États-Unis sont l’un des plus importants producteurs de produits agricoles du monde. Ils disposent d’un très vaste marché intérieur et sont le premier exportateur mondial de produits agricoles. En effet, la part de la production qui est exportée est plus de deux fois plus élevée dans l’agriculture que dans n’importe quel autre secteur aux États-Unis et l’excédent commercial agricole est un important stimulant pour l’économie du pays. Par conséquent, les politiques agricoles américaines exercent une forte influence sur les marchés agricoles mondiaux.

Les États-Unis mettent en œuvre toute une série de politiques agricoles qui visent à atteindre des objectifs habituels, comme la stabilisation de la production et le soutien des revenus agricoles, aussi bien que d’autres dont l’importance s’est récemment accrue, consistant par exemple à assurer une alimentation suffisante, à garantir la sécurité des aliments, à promouvoir la protection de l’environnement et à favoriser le développement rural.

Cette étude analyse et évalue les politiques agricoles des États-Unis, et plus particulièrement la loi de 2008 sur l’alimentation, la conservation des ressources et l’énergie, en la replaçant dans le contexte de l’évolution de la politique agricole enregistrée aux États-Unis depuis 1985. Elle examine de près cinq lois agricoles : la loi sur la sécurité alimentaire de 1985 ; la loi sur l’alimentation, l’agriculture, la conservation des ressources et les échanges de 1990 ; la loi fédérale sur l’amélioration et la réforme de l’agriculture de 1996 ; la loi sur la sécurité agricole et l’investissement rural de 2002 ; et la loi sur l’alimentation, la conservation des ressources et l’énergie de 2008. Cette étude examine aussi plusieurs problèmes et défis qui se font jour auxquels devront répondre les politiques agricoles des Etats-Unis et propose des recommandations importantes à l’intention des pouvoirs publics.

French English

.

Annexe C Impact de la loi sur l'indépendance et la sécurité énergétiques sur les marchés des biocarburants et les marchés agricoles

analyse réalisée avec le modèle AGLINK

On peut avancer que les obligations de consommation ou de production de biocarburants imposées par les pouvoirs publics soutiennent indirectement la production des matières premières agricoles utilisées pour fabriquer ces biocarburants, car elles font augmenter la demande, ce qui fait monter les prix des matières premières en question, mais aussi ceux d’autres produits. La loi sur l’indépendance et la sécurité énergétiques (Energy Independence Security Act – EISA) de 2007 a prévu des hausses significatives des obligations de consommation de biocarburants aux États-Unis. Auparavant, aux termes de la loi sur la politique énergétique (Energy Policy Act – EPAct) de 2005, l’objectif à atteindre était de 7.5 milliards de gallons d’ici 2012.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error