Villes, compétitivité et mondialisation
Hide / Show Abstract

Villes, compétitivité et mondialisation

Les zones urbaines représentent une grande partie de l'économie nationale. Elles affichent un PIB par habitant ainsi que des niveaux de productivité plus élevés que la moyenne nationale. Mais elles souffrent aussi de vastes poches de chômage et de pauvreté et doivent faire face aux phénomènes de congestion, pollution, ou insécurité. Le rapport examine comment les responsables de l'action publique sont amenés à repenser leurs stratégies et leurs politiques afin de permettre à ces « moteurs » de continuer de fonctionner de manière plus harmonieuse.
L’ouvrage synthétise les résultats des examens métropolitains de l’OCDE. S’appuyant sur une base de données internationale sans équivalent de 78 régions métropoles, il donne des indications sur les performances des grandes villes dans leur contexte national. Le rapport aborde aussi des dilemmes cruciaux tels que cohésion sociale et compétitivité, relations entre niveaux de gouvernement et finances urbaines.    

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0406042e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/villes-competitivite-et-mondialisation_9789264027114-fr
  • READ
Publication Date :
04 Sep 2007
DOI :
10.1787/9789264027114-fr
 
Chapter
 

La gouvernance des régions métropolitaines You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0406042ec005.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/villes-competitivite-et-mondialisation/la-gouvernance-des-regions-metropolitaines_9789264027114-5-fr
  • READ
Author(s):
OECD
Pages :
141–211
DOI :
10.1787/9789264027114-5-fr

Hide / Show Abstract

La gouvernance des régions métropolitaines est un élément essentiel dans la gestion de la croissance urbaine et l’application des mesures et des stratégies gouvernementales ayant des objectifs de compétitivité. Les villes doivent faire face aux conséquences négatives de l’urbanisation et de la division internationale du travail (étalement des villes et disparités spatiales, encombrements et pollution, problèmes sociaux et zones en difficulté), mais elles doivent également faire preuve d’anticipation afin d’améliorer et de préserver leur positionnement concurrentiel. Les forces du marché contribuent à façonner les régions métropolitaines, mais les actions des pouvoirs publics en matière d’infrastructures physiques (transports et communications, enseignement et centres de recherche) et de biens immatériels (animation des grappes d’entreprises, universités, liens entre entreprises, capital humain, etc.) revêtent également de plus en plus d’importance pour les villes si elles veulent attirer et retenir une main-d’oeuvre et des capitaux potentiellement mobiles. Néanmoins, dans un contexte où leurs capacités budgétaires et financières sont de plus en plus durement sollicitées, les villes (et d’autres niveaux des administrations publiques) doivent constamment enregistrer « de meilleures performances » avec «moins de moyens ». Les régions métropolitaines doivent donc relever un défi particulier, celui qui consiste à fournir des services publics plus efficaces tout en faisant des économies d’échelle et en traitant les problèmes d’équité au niveau infra-métropolitain (externalités territoriales et retombées et positifs ou négatifs).
Also available in: English