Panorama des régions de l'OCDE 2013
Hide / Show Abstract

Panorama des régions de l'OCDE 2013

Cette cinquième édition du Panorama des régions de l'OCDE présente la contribution des régions et des villes à la croissance nationale et au bien-être des sociétés. Elle intègre les dernières données disponibles, région par région, en permettant d’examiner un large spectre de politiques et de tendances et d'identifier les régions les plus compétitives ou celles plus en retard dans leur pays. Le rapport couvre les 34 pays membres de l'OCDE et, si les données sont disponibles, l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, la Colombie, la Fédération de Russie et l’Inde.

Les nouveautés de cette édition:
• Des indicateurs qui permettent d‘identifier comment peut être renforcée la contribution des régions au développement national et au bien-être
• Un chapitre spécial portant sur le rôle des zones métropolitaines de l'OCDE dans le développement de leur pays
• Les tendances récentes de l'investissement public, des revenus et de la dette des administrations infranationales

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/00/01/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013_reg_glance-2013-fr
  • READ
 
Chapter
 

Distribution de la population et typologie régionale You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/reg_glance-2013-fr/03/01/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0413092ec014.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/panorama-des-regions-de-l-ocde-2013/distribution-de-la-population-et-typologie-regionale_reg_glance-2013-14-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

La répartition géographique de la population s’explique par des différences climatiques et environnementales : certaines zones sont inhospitalières pour le peuplement humain, alors que d’autres sont propices aux concentrations de population autour d’un petit nombre de centres urbains. Cette dynamique est auto-renforcée car l’urbanisation elle-même facilite l’accès aux débouchés économiques et à une plus grande diversité de services.

Also available in English
 
Visit the OECD web site