Examens territoriaux de l'OCDE : Helsinki, Finlande 2003
Hide / Show Abstract

Examens territoriaux de l'OCDE : Helsinki, Finlande 2003

A la fin des années 1990, la Région du Grand Helsinki s’est affirmée comme un pôle économique compétitif à l’échelle internationale. Cet examen passe en revue les facteurs ayant contribué à cette réussite et les nouveaux enjeux qui en découlent en matière de développement. L’économie finlandaise est fortement tributaire du secteur de la téléphonie mobile et des télécommunications en général, ce qui préoccupe sérieusement les pouvoirs publics. Aujourd’hui, le positionnement stratégique de la grappe industrielle du secteur des TIC finlandais se fonde sur un scénario associant profits élevés et prise de risques considérables. Le maintien de la compétitivité de la région sur le long terme exige une stratégie de diversification plus fine, autrement dit le développement des activités du secteur des TIC bien au-delà du cadre de la grappe industrielle actuelle. L’inclusion sociale constitue également une question cruciale. La persistance du chômage chez les personnes à faible niveau de formation et les disparités croissantes en matière de revenu nécessitent une restructuration des politiques appliquées dans le passé. La Région du Grand Helsinki doit trouver de nouvelles façons de promouvoir la cohésion sociale. Conséquence de l’accroissement de la compétitivité économique, la rapidité de la croissance démographique exige de réitérer les engagements en faveur d’une croissance maîtrisée et d’un développement compact. Tous ces enjeux nécessitent une meilleure coordination métropolitaine, les besoins en la matière étant ici examinés successivement.

L’examen territorial d'Helsinki s’inscrit dans un programme plus vaste d’examens territoriaux nationaux et thématiques, menés par le Comité des Politiques de Développement Territorial de l’OCDE. L’objectif général de la série des examens régionaux thématiques est de fournir des recommandations pratiques de politique aux gouvernements dans trois domaines: la gouvernance à plusieurs niveaux, le développement durable aux échelons régional et local, et les réseaux régionaux au service de la compétitivité.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0403012e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/examens-territoriaux-de-l-ocde-helsinki-finlande-2003_9789264299627-fr
  • READ
 
Chapter
 

Évaluation et recommandations You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/0403012ec002.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/urban-rural-and-regional-development/examens-territoriaux-de-l-ocde-helsinki-finlande-2003/evaluation-et-recommandations_9789264299627-2-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Helsinki et la région environnante sont sorties des années 90 dotées d’une économie compétitive ayant apparemment su concilier les exigences de la « Nouvelle économie » avec les principes fondateurs de l’Étatprovidence nordique. Bien que la solidité de ce modèle reste incertaine, sa réussite s’avère remarquable ; ce modèle offre en effet l’exemple concret d’une dynamique de globalisation compatible avec une marge de manœuvre non négligeable pour les pouvoirs publics. Cette expérience corrobore les données empiriques signalant que l’engagement social en faveur de l’égalité des chances ne nuit pas nécessairement à la performance économique. Cependant, les amorces de tendances observées en Finlande et dans la Région du Grand Helsinki (RGH) révèlent qu’un tel engagement devient difficile à respecter dans l’environnement actuel du développement économique. L’aggravation récente des disparités économiques au sein du pays, une différence spatiale accrue entre les collectivités locales et le creusement des écarts en matière de revenus individuels – bien que faible en tout état de cause – compromettent la capacité économique de l’État, des régions et des collectivités locales à remplir leur double mission de justice sociale et de maintien de la croissance. Par rapport à plusieurs critères, on peut dire du développement de la RGH qu’il est en phase de transition et qu’il incite à un réexamen de l’action publique en ce sens qu’elle vise à la fois l’objectif de la compétitivité et celui de l’égalité des chances...

Also available in English
 
Visit the OECD web site