Obstacles aux échanges de services et leur incidence économique

Exemples de services bancaires et de télécommunications dans certaines économies en transition You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/5lgmw0cbcs5c.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/trade/obstacles-aux-echanges-de-services-et-leur-incidence-economique_315814185573
  • READ
Author(s):
Nora Dihel, Blanka Kalinova
Publication Date
29 Oct 2004
Bibliographic information
No.:
7
Pages
32
DOI
10.1787/315814185573

Hide / Show Abstract

La présente étude s’appuie sur les méthodologies de mesure les plus avancées pour évaluer la restrictivité et les effets des obstacles aux échanges de services dans un certain nombre d’économies en transition, à savoir les États baltes, huit pays d’Europe du Sud-Est (pour les télécommunications et les services bancaires) et la Russie (pour les télécommunications). Parmi les pays considérés, les États baltes arrivent en tête du point de vue de la libéralisation des services de télécommunications et des services bancaires, ce qui les place dans une situation comparable à celle de la plupart des pays développés. Par comparaison, les pays d’Europe du Sud-Est disposent d’une marge plus importante d’amélioration des performances et des prix dans les télécommunications, qu’il s’agisse des services à réseau fixe ou cellulaire, puisqu’ils peuvent encore abolir les restrictions générales à la concurrence et ne plus limiter les prises de participation étrangères. En ce qui concerne les services bancaires, les résultats indiquent que les marchés des pays d’Europe du Sud-Est sont relativement contestables ; leurs décideurs seraient donc fondés à s’intéresser en priorité à la stabilité macroéconomique et à la réforme structurelle. Selon nos estimations pour les télécommunications, la Russie se situe généralement à mi-chemin entre les États baltes et les pays d’Europe du Sud-Est. Le fait d’adhérer à...
Also available in: English
Keywords:
libéralisation, économies de transition, services, avantage, obstacle, secteur bancaire, OMC, télécommunications