Perspectives des migrations internationales 2017
Hide / Show Abstract

Perspectives des migrations internationales 2017

Les Perspectives des migrations internationales 2017 – la 41e édition de cette publication annuelle – analysent les évolutions récentes des mouvements et politiques migratoires dans les pays de l’OCDE et dans quelques pays non-OCDE. Le rapport examine l’impact de l’augmentation récente des migrations humanitaires dans les pays concernés. Il observe l’évolution de la situation des immigrés sur le marché du travail dans les pays de l’OCDE, et met l’accent sur les dynamiques de moyen terme et les implications des évolutions structurelles du marché du travail. Il contient un chapitre spécial sur les migrations familiales qui s’attarde sur cette composante importante des migrations et sur les politiques qui les régissent. Une annexe statistique complète la publication.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8117092e.pdf
  • PDF
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/812017092f1.epub
  • ePUB
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/perspectives-des-migrations-internationales-2017_migr_outlook-2017-fr
  • READ
 
Chapter
 

Turquie You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8117092ec042.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/perspectives-des-migrations-internationales-2017/turquie_migr_outlook-2017-42-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

En 2015, environ 423 000 autorisations de séjour ont été délivrées en Turquie, contre 380 000 en 2014. En outre, près de 900 000 Syriens ont été admis en Turquie au titre du dispositif de protection temporaire en 2015 (contre près d’1 million en 2014). En 2015, les principaux pays d’origine des titulaires d’une autorisation de séjour étaient l’Iraq, la Syrie et l’Azerbaïdjan (environ 33 000 autorisations chacun), suivis de la Russie et du Turkménistan (environ 22 000 autorisations chacun). Par rapport à 2014, il y a eu une augmentation particulièrement notable du nombre d’autorisations délivrées aux immigrés d’Azerbaïdjan, du Turkménistan et de Russie, tandis que le nombre de ressortissants irakiens et surtout afghans a diminué.

Also available in English
 
Visit the OECD web site