Perspectives des migrations internationales 2012
Hide / Show Abstract

Perspectives des migrations internationales 2012

Publication annuelle de l'OCDE analyse les développements récents des mouvements et des politiques migratoires dans les pays. Chaque édition fournit les dernières informations statistiques sur les stocks et les flux d'immigrants, des immigrants dans le marché du travail, et les politiques migratoires. Cette édition 2012 couvre tous les pays de l'OCDE, ainsi que la Fédération de Russie, la Bulgarie, la Roumanie et la Lituanie. Deux chapitres spéciaux de compléter l'information sur les mouvements et les politiques: «Rénover les compétences de la main-d'œuvre vieillissante: Le rôle de la migration» et «L'évolution du rôle de l'Asie dans les migrations internationales". La publication comprend également des profils de pays et une annexe statistique.
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8112072e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/perspectives-des-migrations-internationales-2012_migr_outlook-2012-fr
  • READ
 
Chapter
 

Grèce You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8112072ec024.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/perspectives-des-migrations-internationales-2012/grece_migr_outlook-2012-24-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Les données disponibles sur l’immigration en Grèce ne sont pas homogènes, mais les principales sources dont on dispose suggèrent un déclin des effectifs d’immigrants en 2010, et une baisse encore plus marquée en 2011. D’après les données de l’enquête sur la population active, on comptait 810 000 étrangers vivant en Grèce au quatrième trimestre de 2010, soit une baisse de 4 % par rapport à l’année précédente. D’après les données sur les permis publiées par le ministère de la Protection du citoyen (anciennement ministère de l’Intérieur), les effectifs de personnes d’origine extracommunautaire titulaires de permis (non saisonniers) s’établissaient à 567 000 fin 2010, soit une baisse de 20 000 par rapport à 2009. Les premiers chiffres concernant la fin de l’année 2011 donnent à penser que le nombre total de titulaires de permis a baissé de 100 000. En 2010, les groupes les plus importants de migrants non citoyens d’un pays de l’Union européenne (UE) étaient originaires d’Albanie (491 000), d’Ukraine (20 500), de Géorgie (16 500) et du Pakistan (16 300). Les groupes les plus importants de ressortissants des pays de l’UE présents en Grèce sont originaires de Bulgarie ou de Roumanie.

Also available in English
 
Visit the OECD web site