Perspectives des migrations internationales 2011
Hide / Show Abstract

Perspectives des migrations internationales 2011

Cette publication analyse les tendances récentes des mouvements et des politiques migratoires dans les pays de l'OCDE et dans quelques pays non-membres. Elle couvre les migrations de travail, qu’il s’agisse des travailleurs hautement qualifiés et de ceux moins qualifiés, des travailleurs temporaires et des travailleurs permanent, aussi bien que des étudiants. Trois chapîtres speciaux figurent aussi dans cette publication : un sur le cinquantième anniversaire de l’OCDE et l’apport du SOPEMI dans le domaine des migrations internationales, un autre sur l’entreprenariat des immigrés, et un troisième sur les migrations en Israël.

Click to Access: 
Publication Date :
12 July 2011
DOI :
10.1787/migr_outlook-2011-fr
 
Chapter
 

Norvège You do not have access to this content

French
Click to Access: 
Author(s):
OECD
Pages :
332–333
DOI :
10.1787/migr_outlook-2011-34-fr

Hide / Show Abstract

En 2009, le flux total d’immigration vers la Norvège a atteint 65 200 personnes, chiffre presque aussi élevé que le niveau record enregistré en 2008 (66 900). Sur ce total, 87 % étaient des étrangers et 13 % des Norvégiens. La baisse du flux d’immigration de 2009 s’explique principalement par le recul de l’immigration de Polonais (baisse de 38 %) qui n’ont été que 10 450 à venir en Norvège. Toutefois, les Polonais demeurent le principal groupe d’immigrés par la taille, devant les Suédois. Globalement, 58 % des immigrants étaient originaires des États membres de l’UE, et 31 % des nouveaux États membres (Europe centrale et orientale).
Also available in: English