Perspectives des migrations internationales 2011
Hide / Show Abstract

Perspectives des migrations internationales 2011

Cette publication analyse les tendances récentes des mouvements et des politiques migratoires dans les pays de l'OCDE et dans quelques pays non-membres. Elle couvre les migrations de travail, qu’il s’agisse des travailleurs hautement qualifiés et de ceux moins qualifiés, des travailleurs temporaires et des travailleurs permanent, aussi bien que des étudiants. Trois chapîtres speciaux figurent aussi dans cette publication : un sur le cinquantième anniversaire de l’OCDE et l’apport du SOPEMI dans le domaine des migrations internationales, un autre sur l’entreprenariat des immigrés, et un troisième sur les migrations en Israël.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8111122e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/perspectives-des-migrations-internationales-2011_migr_outlook-2011-fr
  • READ
Publication Date :
12 July 2011
DOI :
10.1787/migr_outlook-2011-fr
 
Chapter
 

Allemagne You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8111122ec021.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/perspectives-des-migrations-internationales-2011/allemagne_migr_outlook-2011-21-fr
  • READ
Author(s):
OECD
Pages :
284–285
DOI :
10.1787/migr_outlook-2011-21-fr

Hide / Show Abstract

Alors que le niveau global de l’immigration de longue durée en Allemagne en 2008 était déjà modeste, il a continué de baisser en 2009, ce qui tient en partie à la crise économique. D’après les données du registre central des étrangers, la baisse tendancielle de la migration familiale s’est poursuivie : quelque 48 000 nouveaux immigrants seulement sont entrés à ce titre, chiffre le plus faible sur plus d’une décennie. L’immigration d’Allemands de souche (Spätaussiedler) en provenance d’Europe orientale et d’Asie centrale a continué de diminuer. En 2009, 3 400 Allemands de souche seulement sont arrivés contre une moyenne annuelle oscillant entre 100 000 et 230 000 pendant toute la décennie 1990. Cette composante des flux d’immigration se tarit progressivement, de même que la réinstallation de Juifs originaires de pays ayant appartenu à l’Union soviétique (environ 1 100 en 2009).
Also available in: English