Panorama de la société 2009
Hide / Show Abstract

Panorama de la société 2009

Les indicateurs sociaux de l'OCDE

Le Panorama de la société présente un tour d’horizon chiffré des tendances sociales observées dans les pays de l’OCDE et recense les grandes tendances et les politiques sociales. Cette édition 2009 contient une mine d’informations sur un large éventail de questions sociales : caractéristiques démographiques et familiales, emploi et chômage, pauvreté et inégalités, dépenses de protection sociale et de santé et satisfaction à l’égard du travail et de l’existence. Il inclut également un guide pour aider les lecteurs à comprendre la structure des indicateurs sociaux de l’OCDE.

 

Outre l’actualisation de certains indicateurs parus dans de précédentes éditions, Panorama de la société 2009 ajoute plusieurs autres indicateurs innovants, notamment la taille des adultes, l’état de santé perçu, les comportements à risques chez les jeunes et le harcèlement scolaire. Pour la première fois, le rapport présente aussi une série d’indicateurs sociaux phares qui sont révélateurs du degré de bien-être social dans les pays de l’OCDE. Enfin, un chapitre spécial est consacré au temps des loisirs dans ces pays.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8109012e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/panorama-de-la-societe-2009_soc_glance-2008-fr
  • READ
 
Chapter
 

Pauvreté You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/soc_glance-2008-fr/06/02/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8109012ec017.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/panorama-de-la-societe-2009/pauvrete_soc_glance-2008-17-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

La lutte contre la précarité est un objectif primordial de la politique sociale, objectif que certains pays expriment même de façon explicite à travers un droit constitutionnel à jouir d’un niveau de vie décent. Cependant, la perception de ce qu’est un « niveau de vie décent » varie selon les pays et selon les époques. Aussi n’existe-t-il pas, dans les pays de l’OCDE, de mesure communément admise de la pauvreté. Comme l’inégalité des revenus, la pauvreté est mesurée à partir des données sur le revenu disponible équivalent des ménages communiquées par les consultants nationaux (le lecteur se reportera à l’encadré« Définition et mesure » de l’indicateur « Inégalité des revenus »). Les individus sont considérés comme pauvres lorsque le revenu équivalent de leur ménage est inférieur à 50 % du revenu médian dans chaque pays. Il découle de l’utilisation d’un seuil de revenu relatif que le seuil de pauvreté augmente avec le revenu du pays. Cette variation du seuil de pauvreté en fonction de la richesse nationale traduit l’idée que la « non-pauvreté », c’est la possibilité d’avoir accès aux biens et services jugés « normaux » dans un pays donné.
Also available in English
 
Visit the OECD web site