Panorama de la santé 2011
Hide / Show Abstract

Panorama de la santé 2011

Les indicateurs de l'OCDE

Cette sixième édition du Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes sur différents aspects des performances des systèmes de santé dans les pays de l’OCDE. Elle montre clairement les fortes variations existant entre les pays en ce qui concerne les coûts, les activités et les résultats des systèmes de santé. Un chapitre sur les soins de longue durée est inclus pour la première fois.

Cette édition présente des données pour tous les pays de l’OCDE. Des données pour l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, la Fédération de Russie, l’Inde et l’Indonésie, à savoir les autres grandes économies de pays non-OCDE, sont également incluses quand disponibles.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/health_glance-2011-fr/index.html
  • WEB
Publication Date :
30 Nov 2011
DOI :
10.1787/health_glance-2011-fr
 
Chapter
 

Inégalités dans les consultations de dentistes You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/health_glance-2011-fr/06/06/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8111102ec057.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/panorama-de-la-sante-2011/inegalites-dans-les-consultations-de-dentistes_health_glance-2011-57-fr
  • READ
Author(s):
OECD
DOI :
10.1787/health_glance-2011-57-fr

Hide / Show Abstract

Les caries dentaires, les maladies parodontales (gencives) et la perte de dents sont des problèmes courants dans les pays de l’OCDE. En dépit des progrès, ces problèmes persistent et se posent plus fréquemment parmi les catégories défavorisées et à faibles revenus. Aux États-Unis, par exemple, plus de 40 % des personnes de 20 à 64 ans à faibles revenus avaient des caries dentaires non traitées sur la période 2005-08, contre 16 % seulement des personnes à revenus élevés (NCHS, 2010). En Finlande, un quart des adultes ayant un faible niveau d’instruction avaient au moins six dents manquantes, contre moins de 10 % chez les plus instruits (Kaikkonen, 2007).
Also available in: English