Études de l'OCDE sur les politiques de santé

ISSN :
2074-3211 (online)
ISSN :
2074-3203 (print)
DOI :
10.1787/20743211
Hide / Show Abstract

Cette série étudie comment les États membres de l’OCDE affrontent l’escalade des coûts de leurs systèmes de santé, la demande croissante de médecins ou d’infirmiers, tout en contribuant soutien à une industrie nationale de grande valeur mise à contribution par des politiques tarifaires relatives aux prix de vente et au remboursement des produits pharmaceutiques.

Also available in: English
 
Les personnels de santé dans les pays de l'OCDE

Les personnels de santé dans les pays de l'OCDE

Comment répondre à la crise imminente ? You do not have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8108142e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/les-personnels-de-sante-dans-les-pays-de-l-ocde_9789264050792-fr
  • READ
Author(s):
OECD
Publication Date :
23 Sep 2008
Pages :
106
ISBN :
9789264050792 (PDF) ; 9789264050778 (print)
DOI :
10.1787/9789264050792-fr

Hide / Show Abstract

La situation mondiale étant d'ores et déjà caracterisée par des flux migratoires internationaux importants, les pays de l'OCDE seront confrontés à une demande croissante en médecins et en infirmiers au cours des vingt prochaines années. Cet ouvrage présente des faits nouveaux sur chacune de ces questions et trace quelques pistes pour la marche à suivre dans l'avenir. Il résulte d'un projet conjointement mené par l'OCDE et l'OMS sur la gestion des ressources humaines dans le secteur de la santé et des migrations internationales.

Expand / Collapse Hide / Show all Abstracts  

  • Mark Click to Access
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8108142ec002.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/les-personnels-de-sante-dans-les-pays-de-l-ocde/introduction-et-principaux-constats_9789264050792-2-fr
    • READ
    Introduction et principaux constats
    Pour répondre à la demande en personnels de santé, les pays de l’OCDE seront confrontés, au cours des vingt prochaines années, à un défi sans précédent. Ce défi intervient dans un monde qui se caractérise déjà par des migrations internationales importantes des personnels de santé tant entre les pays de l’OCDE qu’entre certains pays en développement et la zone de l’OCDE. Il est probable que l’accroissement ou le fléchissement de ces flux migratoires sur les vingt prochaines années dépendra, dans une large mesure, des politiques adoptées par chacun des pays de l’OCDE en matière de ressources humaines et d’immigration.
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8108142ec003.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/les-personnels-de-sante-dans-les-pays-de-l-ocde/demographie-du-personnel-de-sante_9789264050792-3-fr
    • READ
    Démographie du personnel de santé
    Le chapitre 1 passe en revue l’évolution récente et attendue de la densité de médecins et d’infirmiers. En moyenne, on a observé une croissance prolongée de la densité de médecins et d’infirmiers dans les pays de l’OCDE durant les trente dernières années mais cette croissance s’est fortement ralentie dans la deuxième moitié de la période. Les politiques visant à maîtriser les coûts, comme le contrôle à l’entrée des écoles de médecine dans le cas des médecins, et la fermeture de lits d’hôpitaux, dans le cas du personnel infirmier, peuvent expliquer en grande partie ce ralentissement. En 2000, plusieurs pays de l’OCDE faisaient état de pénuries de médecins et d’infirmiers et certaines projections publiées de l’offre et de la demande de médecins donnaient à penser qu’avec les départs en retraite anticipée des travailleurs de la santé et la demande croissante de services de santé, les pénuries allaient s’aggraver si l’on ne faisait pas un effort de formation. Selon les projections de population des Nations Unies, la part des cohortes de jeunes dans la population va décroître dans de nombreux pays de l’OCDE entre 2005 et 2025.
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8108142ec004.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/les-personnels-de-sante-dans-les-pays-de-l-ocde/politiques-de-recrutement-international-et-de-formation-nationale-des-travailleurs-de-sante_9789264050792-4-fr
    • READ
    Politiques de recrutement international et de formation nationale des travailleurs de santé
    En dépit de différences dans leur approche pédagogique, la plupart des pays de l’OCDE exercent une forme de contrôle à l’entrée des écoles de médecine et d’infirmiers. Dans les années 80 et 90, plusieurs pays de l’OCDE ont adopté des politiques plus strictes en matière d’inscription dans un objectif de maîtrise des coûts. En conséquence, le nombre des diplômés des écoles de médecins et d’infirmiers a diminué. Autour de l’an 2000, de nombreux pays de l’OCDE se sont trouvés confrontés à des pénuries de travailleurs de santé qui ont été en parties résorbées par un recours accru à l’immigration. La contribution des médecins formés à l’étranger aux variations de l’ensemble des effectifs de médecins est importante et elle s’est accrue au fil des ans dans de nombreux pays de l’OCDE. On note toutefois des différences importantes entre pays en matière de migration des travailleurs de santé et ces différences peuvent s’expliquer par des facteurs structurels et cycliques. Les premiers reflètent des tendances migratoires de longue date tandis que les seconds résultent de déséquilibres cycliques du marché du travail, largement attribuables au décalage entre les cycles d’activités, les cycles politiques et les cycles de formation. Si les recrutements internationaux de travailleurs de santé peuvent jouer un rôle dans la résorption des pénuries à court terme, dans une perspective de long terme on a clairement le choix entre le recours à l’immigration et d’autres politiques telles que le développement de la formation nationale ou l’amélioration de la productivité, pour remédier aux déséquilibres entre l’offre et la demande.
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8108142ec005.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/les-personnels-de-sante-dans-les-pays-de-l-ocde/ameliorer-l-utilisation-et-la-mobilisation-des-competences-professionnelles-existantes_9789264050792-5-fr
    • READ
    Améliorer l'utilisation et la mobilisation des compétences professionnelles existantes
    Le chapitre 3 examine les autres politiques en matière de personnels de santé visant à utiliser efficacement les ressources disponibles dans le secteur de la santé. Il est possible d’améliorer l’utilisation et la mobilisation des compétences du personnel de santé à travers une série de mesures, telles que : l’amélioration de la rétention et de l’intégration, une répartition plus efficiente des fonctions et l’augmentation de la productivité
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8108142ec006.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/les-personnels-de-sante-dans-les-pays-de-l-ocde/mobilite-internationale-des-travailleurs-de-la-sante_9789264050792-6-fr
    • READ
    Mobilité internationale des travailleurs de la santé
    La mobilité internationale croissante des professionnels de la santé doit être mieux suivie. Les migrations entre pays de l’OCDE représentent une part importante des migrations de professionnels de la santé vers les pays de l’OCDE, ce qui entraîne une interdépendance des pays de l’OCDE pour la gestion des ressources humaines dans ce secteur. À terme, le risque est d’exporter les pénuries de main-d’oeuvre au sein ou audelà de la zone OCDE, y compris dans les pays les plus pauvres. Si l’émigration en provenance de pays qui forment des professionnels dans le but d’alimenter la demande mondiale offre la possibilité de combler les pénuries de personnels de santé, cette solution ne peut être une solution totale car alors tous les pays d’accueil devraient se tourner vers un nombre limité de pays d’origine, qui devront de leur côté répondre, dans un avenir proche, à une demande intérieure croissante de soins de santé. Plusieurs facteurs interviennent dans l’évaluation des coûts et des avantages des migrations de professionnels de santé, y compris, entre autres, i) l’importance des travailleurs de la santé dans le pays d’origine; ii) l’ampleur des pénuries ou, inversement, des excédents dans les pays qui forment des professionnels en vue de répondre à la demande internationale; iii) la durée de l’expatriation; iv) l’incidence des transferts de fonds; et v) le coût de la formation et sa répartition entre les pays d’origine et de destination. La pénurie de professionnels de la santé à l’échelle mondiale, qui va bien au delà de la question des migrations, appelle un partage des responsabilités entre les pays d’origine et d’accueil. Les pays d’origine ont un rôle essentiel à jouer dans le renforcement de leurs systèmes de santé, en améliorant les conditions de travail nationales et en encourageant une meilleure gestion de la main-d’oeuvre. Les pratiques mises en oeuvre dans les pays de l’OCDE, qui sont étudiées dans le chapitre 3 du présent rapport, peuvent offrir des exemples utiles à cet égard. Les pays d’accueil, de leur côté, doivent être conscients des conséquences de leurs politiques sur les systèmes de santé des pays pauvres. Cependant, les bonnes pratiques d’une gestion éthique en matière de recrutement international soulèvent des problèmes conceptuels et de mise en oeuvre, rendant le concept de responsabilité partagée difficile à appliquer. Cela requiert un meilleur partage des connaissances avec l’objectif d’évaluer les mesures appliquées et, si possible, de les reproduire.
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8108142ec007.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/les-personnels-de-sante-dans-les-pays-de-l-ocde/conclusion_9789264050792-7-fr
    • READ
    Conclusion
    On dispose d’informations selon lesquelles de nombreux pays de l’OCDE pourraient être confrontés à des pénuries de professionnels de la santé au cours des vingt prochaines années. La demande dans ce secteur devrait augmenter en raison de la hausse des revenus, de l’évolution continue des technologies médicales et du vieillissement des populations de l’OCDE. Le stock des travailleurs de la santé va diminuer à mesure que la génération du « baby-boom » va arriver à l’âge de la retraite. Pour réduire l’écart attendu entre la demande et l’offre de professionnels de la santé au cours des vingt prochaines années, les pays de l’OCDE auront principalement le choix entre quatre solutions : former chez eux davantage de professionnels ; favoriser la rétention et retarder le départ à la retraite des professionnels de santé dans les pays de l’OCDE; améliorer la productivité des travailleurs de santé; et recruter au niveau international des travailleurs de santé en provenance d’autres pays de l’OCDE ou de pays extérieurs à la zone OCDE.
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8108142ec008.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/les-personnels-de-sante-dans-les-pays-de-l-ocde/annexe-a_9789264050792-8-fr
    • READ
    Annexe A
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8108142ec009.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/les-personnels-de-sante-dans-les-pays-de-l-ocde/annexe-b_9789264050792-9-fr
    • READ
    Annexe B
  • Click to Access: 
      http://oecd.metastore.ingenta.com/content/8108142ec010.pdf
    • PDF
    • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/social-issues-migration-health/les-personnels-de-sante-dans-les-pays-de-l-ocde/annexe-c_9789264050792-10-fr
    • READ
    Annexe C
  • Add to Marked List