Les migrants et l'emploi (Vol. 2)
Hide / Show Abstract

Les migrants et l'emploi (Vol. 2)

L'intégration sur le marché du travail en Belgique, en France, aux Pays-Bas et au Portugal

Lorsque des immigrants arrivent dans un pays, ils sont confrontés à un marché du travail peu connu qui a ses propres exigences. Avoir une bonne maîtrise de la langue du pays hôte et une bonne connaissance des procédures de recherche d’emploi et du fonctionnement du marché du travail sont autant d’atouts qu’ils n’ont pas forcément. Les nouveaux immigrants ne sont pas les seuls à rencontrer ces difficultés, il en va de même pour leurs enfants même s’ils sont nés et ont été scolarisés dans le pays d’accueil. Cet ouvrage examine l’intégration sur le marché du travail des immigrés et de leurs enfants dans quatre pays de l’OCDE (Belgique, France, Pays-Bas et Portugal), et formule des recommandations propres à chacun de ces pays. Les pouvoirs publics se doivent de promouvoir l’enseignement des langues et la formation professionnelle, et d’encourager la diversité au travail. Pour leur part, les immigrés doivent accepter les exigences des employeurs des pays d’accueil. La viabilité des futures politiques migratoires et le recours accru à l’immigration dépendent en grande partie de l’aptitude des pays de l’OCDE et des immigrés à réaliser ces objectifs.
Click to Access: 
Publication Date :
15 Jan 2009
DOI :
10.1787/9789264055711-fr
 
Chapter
 

l'intégration des immigrés et de leurs enfants sur le marché du travail en Belgique You do not have access to this content

French
Click to Access: 
Author(s):
OECD
Pages :
45–117
DOI :
10.1787/9789264055711-3-fr

Hide / Show Abstract

L’immigration en Belgique se caractérise par une forte hétérogénéité de la population immigrée, qu’il s’agisse de son origine, de sa distribution ou de ses résultats au regard du marché du travail. Avec plus de 12 % de personnes nées à l’étranger, la Belgique compte l’une des communautés immigrées les plus importantes d’Europe. Ce pays possède une longue tradition d’immigration : des vagues d’immigrants arrivés pour des motifs variés et en provenance de pays différents s’y sont succédé. Jusqu’au tout début de la période de l’après-guerre, l’immigration était liée au travail, et les immigrants provenaient principalement des pays voisins et d’Italie. Mais les flux d’entrées ont progressivement évolué au cours des décennies suivantes : les pays d’origine se sont de plus en diversifiés, tout comme les motifs d’immigration, le regroupement familial et l’immigration pour raisons humanitaires jouant un rôle croissant.
Also available in: English