/content/chapter/eag_highlights-2011-35-fr
 
Regards sur l'éducation 2011 : Panorama
Previous page 40/46 Next page
branch 5. Section spéciale : présentation du PISA
  branch Qu'est-ce que le PISA ?
  • Les évaluations PISA ont lieu tous les trois ans ; chaque cycle d'enquête porte sur les compétences des élèves en compréhension de l'écrit, en mathématiques et en sciences.
  • Près de 70 pays, représentant plus de 90 % de l'économie mondiale, ont pris part au PISA depuis ses débuts en 2000.
  • Près de 470 000 élèves, représentatifs des quelque 26 millions d'élèves de 15 ans, ont pris part à l'enquête PISA 2009.

Introduction

PISA, le Programme international de l'OCDE pour le suivi des acquis des élèves, évalue la qualité, l'équité et l'efficience des systèmes d'éducation à travers le monde. L'enquête PISA est l'expression d'un engagement des gouvernements à étudier, de façon suivie et à l'intérieur d'un cadre conceptuel approuvé à l'échelle internationale, les résultats des systèmes d'éducation.

Le PISA évalue dans quelle mesure les élèves qui approchent la fin de leur scolarité obligatoire ont acquis certaines des compétences et connaissances essentielles pour participer pleinement à la vie de la société. Tous les trois ans, l'enquête PISA évalue les performances de centaines de milliers d'élèves de 15 ans en compréhension de l'écrit, en mathématiques et en sciences. Les facteurs influençant leur performance et leur potentiel en ce qui concerne l'apprentissage tout au long de la vie, comme par exemple leur origine sociale, sont également étudiés au moyen de questionnaires séparés. L'organisation des établissements d'enseignement est également prise en compte grâce à un questionnaire rempli par les directeurs d'établissements. Les résultats collectés servent de base à la collaboration internationale dans le domaine de l'élaboration et de la mise en œuvre d'objectifs éducatifs au moyen de méthodes innovantes.

Les caractéristiques principales du PISA

L'action publique : le PISA est conçu pour donner aux pouvoirs publics les données dont ils ont besoin pour formuler leurs politiques.

La notion de littératie "  : le PISA porte sur la capacité des élèves d'appliquer leurs connaissances et leurs compétences dans des domaines clés, ainsi que d'analyser, de raisonner et de communiquer efficacement lorsqu'ils posent, formulent et résolvent des problèmes dans de multiples situations.

L'utilité pour l'apprentissage tout au long de la vie : le PISA ne se contente pas d'évaluer les compétences scolaires des élèves, mais porte également sur leur volonté d'apprendre et sur leur perception d'eux-mêmes et de leurs stratégies d'apprentissage.

La périodicité : le cycle trisannuel du PISA permet aux pays de suivre leurs progrès en vue de leurs principaux objectifs éducatifs.

La portée : les évaluations du PISA couvrent la totalité des 34 pays membres de l'OCDE et un grand nombre d'autres pays et économies partenaires.

Définitions

Les résultats présentés dans cette section proviennent des évaluations effectuées dans le cadre de l'enquête PISA 2009 menée par l'OCDE. Par " élèves " , on entend les jeunes de 15 ans inscrits dans un établissement d'enseignement secondaire, quels que soient l'année d'études, le type d'établissement fréquenté et le mode de scolarisation (à temps plein ou à temps partiel).

Une fois les tests effectués, les résultats des élèves sont compilés pour produire une moyenne des scores et un classement pour leur pays. Il convient de noter, toutefois, que les élèves ayant participé au PISA ne représentant qu'un échantillon des jeunes de 15 ans dans chaque pays, le classement des pays ne peut être déterminé qu'avec un intervalle de confiance de 95 %.

L'échelle des scores est divisée en six niveaux de compétence. À chaque niveau correspondent des compétences particulières. Ainsi, les élèves situés au niveau 6 en compréhension de l'écrit sont décrits comme pouvant " analyser les textes en finesse, ce qui leur impose de comprendre les informations implicites et explicites dans le détail, et de réfléchir à ce qu'ils lisent et de l'évaluer à un niveau plus général " . En revanche, les élèves situés au niveau 1 ont des capacités limitées en compréhension de l'écrit qui ne leur permettent que de localiser des informations explicites et de faire des inférences de niveau inférieur.

L'analyse présentée dans cette section spéciale de Regards sur l'éducation 2011 : Panorama consacrée au PISA se rapporte aux 34 pays de l'OCDE et uniquement aux 5 économies et pays partenaires du G20 suivants : Argentine, Brésil, Fédération de Russie, Indonésie et Shanghai (Chine). L'ensemble des données collectées pour tous les pays ayant pris part à la dernière enquête PISA est disponible dans la publication PISA 2009 Panorama.

Informations sur les données concernant Israël : http://dx.doi.org/10.1787/888932315602.

Pour en savoir plus

Des informations et des notes complémentaires, ainsi qu'une explication détaillée des sources et des méthodes, sont disponibles dans Résultats du PISA 2009 : Savoirs et savoir-faire des élèves : Performance des élèves en compréhension de l'écrit, en mathématiques et en sciences (volume I).

 

Tableau 5.1.  Liste des pays et économies ayant participé à l'enquête PISA 2009

Ce tableau recense les pays et les économies ayant participé aux évaluations du PISA 2009.

Pays de l'OCDE

 

Pays et économies partenaires

 

Allemagne

 

Albanie

 

Australie

 

Argentine

 

Autriche

 

Azerbaïdjan

 

Belgique

 

Brésil

 

Canada

 

Bulgarie

 

Chili

 

Colombie

 

Corée

 

Costa Rica 1

 

Danemark

 

Croatie

 

Espagne

 

Géorgie 1

 

Estonie

 

Himachal Pradesh (Inde) 1

 

États-Unis

 

Hong-Kong (Chine)

 

Finlande

 

Indonésie

 

France

 

Jordanie

 

Grèce

 

Kazakhstan

 

Hongrie

 

Kirghizistan

 

Irlande

 

Lettonie

 

Islande

 

Liechtenstein

 

Israël

 

Lituanie

 

Italie

 

Macao (Chine)

 

Japon

 

Malaisie 1

 

Luxembourg

 

Malte 1

 

Mexique

 

Ile Maurice 1

 

Norvège

 

Miranda (Venezuela) 1

 

Nouvelle-Zélande

 

Moldavie

 

Pays-Bas

 

Monténégro

 

Pologne

 

Antilles néerlandaises

 

Portugal

 

Panama

 

République slovaque

 

Pérou

 

République tchèque

 

Qatar

 

Royaume-Uni

 

Roumanie

 

Slovénie

 

Fédération de Russie

 

Suède

 

Serbie

 

Suisse

 

Shanghai (Chine)

 

Turquie

 

Singapour

 

 

Tamil Nadu (Inde) 1

 

 

Taipei chinois

 

 

Thaïlande

 

 

Trinité-et-Tobago

 

 

Tunisie

 

 

Uruguay

 

 

Emirats Arabes Unis

 

 

Viêtnam

 

Note : Ces pays et économies partenaires ont participé aux évaluations en 2010 et non en 2009.

 
Indicateur au format PDF Page en Acrobat PDF

Tableau