Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l'OCDE 2011
Hide / Show Abstract

Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l'OCDE 2011

Cette dixième édition du Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l’OCDE se fonde sur les cinquante années d’expérience de l’OCDE dans l’élaboration d’indicateurs pour présenter les tendances mondiales majeures en matière de savoir et d’innovation.  Elle analyse un large éventail d’indicateurs de la science, de la technologie, de l’innovation et de la performance industrielle dans les pays de l’OCDE et dans de grands pays non membres (notamment le Brésil, la Fédération de Russie, l’Inde, l’Indonésie, la Chine et l’Afrique du Sud) et contient des indicateurs expérimentaux qui renseignent sur de nouveaux domaines d’action des pouvoirs publics.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9211042e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/science-and-technology/science-technologie-et-industrie-tableau-de-bord-de-l-ocde-2011_sti_scoreboard-2011-fr
  • READ
 
Chapter
 

Mobilité professionnelle You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9211042ec027.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/science-and-technology/science-technologie-et-industrie-tableau-de-bord-de-l-ocde-2011/mobilite-professionnelle_sti_scoreboard-2011-27-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

L’acquisition de connaissances au sein des entreprises permet aux ressources humaines en science et technologie (RHST) de partager des informations, de remettre en question des modèles existants, d’expérimenter et de collaborer pour améliorer les produits et les procédures. La « circulation des cerveaux » entre les emplois, les entreprises et les secteurs d’activité peut favoriser les transferts de connaissances, l’application du savoir à des problèmes nouveaux, et mener à l’adoption de méthodes exemplaires et à plus d’ouverture, de créativité et d’innovation. Cela peut aussi entraîner une perte de capital humain dans les entreprises qui investissent dans la formation de leur personnel.
Also available in English
 
Visit the OECD web site