Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l'OCDE 2011
Hide / Show Abstract

Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l'OCDE 2011

Cette dixième édition du Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l’OCDE se fonde sur les cinquante années d’expérience de l’OCDE dans l’élaboration d’indicateurs pour présenter les tendances mondiales majeures en matière de savoir et d’innovation.  Elle analyse un large éventail d’indicateurs de la science, de la technologie, de l’innovation et de la performance industrielle dans les pays de l’OCDE et dans de grands pays non membres (notamment le Brésil, la Fédération de Russie, l’Inde, l’Indonésie, la Chine et l’Afrique du Sud) et contient des indicateurs expérimentaux qui renseignent sur de nouveaux domaines d’action des pouvoirs publics.

Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/sti_scoreboard-2011-fr/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9211042e.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/science-and-technology/science-technologie-et-industrie-tableau-de-bord-de-l-ocde-2011_sti_scoreboard-2011-fr
  • READ
 
Chapter
 

Les émissions de CO2 You or your institution have access to this content

French
Click to Access: 
    http://oecd.metastore.ingenta.com/content/sti_scoreboard-2011-fr/01/05/index.html
  • WEB
  • http://oecd.metastore.ingenta.com/content/9211042ec009.pdf
  • PDF
  • http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/science-and-technology/science-technologie-et-industrie-tableau-de-bord-de-l-ocde-2011/les-emissions-de-co2_sti_scoreboard-2011-9-fr
  • READ
Author(s):
OECD

Hide / Show Abstract

Les effets bénéfiques de la croissance, même s’ils ont été répartis inégalement dans le monde, ont été extraordinaires. Au cours des 150 dernières années, l’espérance de vie s’est allongée de près de 30 ans dans la plupart des régions, notamment dans certaines des moins développées. La dynamique de croissance qui a produit ces améliorations du niveau de vie a imposé des coûts considérables à notre environnement physique, dont dépend en définitive le bien-être de l’humanité. Il est de plus en plus évident que l’utilisation actuelle des ressources naturelles pourrait mettre en péril l’amélioration des niveaux de vie, voire la croissance au sens classique du terme. Sans une action décisive, les émissions de CO2 liées à l’énergie doubleront d’ici à 2050. Les efforts visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), tels que le Protocole de Kyoto, seront moins efficaces pour réduire les émissions de GES à l’échelle mondiale si les pays qui ont pris des engagements à cet égard sous-traitent leurs activités de production à forte intensité de carbone aux pays qui n’ont pas pris les mêmes engagements, en particulier si la production y engendre des niveaux élevés de GES.
Also available in English
 
Visit the OECD web site